Limite de crédit provisoire

Dans le cadre d’une police d’assurance-crédit, les crédits consentis par une entreprise à ses clients doit faire l’objet d’un agrément par l’assureur pour être garanti.
Lorsque l’assureur-crédit n’a pas assez d’informations sur une entreprise, il peut, dans le cadre d’une demande de limite de crédit, fixer et accorder une limite de manière provisoire.
En effet, pour proposer un niveau de couverture, la compagnie a besoin de temps pour obtenir des informations plus détaillées sur une entreprise.
Définition de limite de crédit provisoire

Pour assurer un minimum de garantie rapidement à l’assuré, l’assureur accorde de manière temporaire une limite de crédit provisoire pour permettre d’effectuer les premières livraisons sans attendre.
Dès que l’assureur obtient de nouvelles informations, il peut requalifier la limite provisoire en effectuant un examen approfondi du dossier de risque.
En cas d’informations négatives, il peut réduire la limite de crédit ou supprimer tout simplement la couverture.
En cas d’informations positives, il peut augmenter la limite de crédit.

Ces limites sont souvent calculées à partir des cotations sur les débiteurs. Les limites provisoires sont données de manière automatique jusqu’à une limite fixée à partir des notations faites sur les entreprises.
L’automatisation permet d’améliorer considérablement la communication entre l’assuré et l’assureur crédit et de réduire le temps de réponse.

Le rôle de l’arbitrage consiste à travailler avec vous pour protéger votre entreprise et favoriser sa croissance.
Cela implique de gérer votre couverture et votre exposition aux risques.
Dans le cadre de ce processus, vous devrez fixer des limites de crédit.

Comment la limite de crédit provisoire fonctionne-t-il ?

Pour être couvert par votre police, vous devez disposer d’une limite de crédit valable pour chaque client. Vous pouvez choisir entre une limite approuvée et une limite discrétionnaire. En cas de sinistre, le maximum que la compagnie paiera sera le pourcentage assuré de votre limite approuvée ou discrétionnaire.

Que se passe-t-il après le retrait d’une limite approuvée ou discrétionnaire ?

Lorsque l’arbitrage retire une limite approuvée ou une limite discrétionnaire (y compris lorsqu’il approuve une limite approuvée nulle), c’est qu’il considère que le risque a augmenté de manière significative.

Le retrait prend effet et votre couverture cesse après l’expiration de votre période d’effet différé, généralement 30 jours, sauf indication contraire.
Vous êtes couvert pour tous les biens ou services que vous avez fournis dans le cadre de la limite approuvée ou de la limite discrétionnaire (à condition que vous ayez une justification appropriée) pendant la période d’effet différé.

Une fois que la couverture a été retirée, vous ne pouvez plus utiliser votre limite approuvée ou votre limite discrétionnaire, même si vous disposez des justifications appropriées.

Suivi des limites approuvées
Les arbitrages surveillent constamment les clients pour lesquels vous avez une limite approuvée :

  • S’ils reçoivent des informations positives sur votre client, ils pourront vous demander si vous souhaitez soumettre une demande d’augmentation de la limite autorisée.
  • S’ils reçoivent des informations négatives, nous pouvons vous demander de remplir un formulaire d’examen de l’acheteur. ils pourront faire une demande de détails sur les montants qui vous sont dus par votre client, ainsi que sur les commandes en cours.
  • De nombreuses révisions n’entraînent aucune modification de vos limites autorisées. Toutefois, dans certains cas, les compagnies pourront réduire ou supprimer la couverture après avoir reçu des informations négatives.
  • Toute réduction ou retrait prendra effet conformément aux termes de votre police ou comme indiqué sur l’avenant de limite.
  • Le délai de grâce accordé (le cas échéant) vous donne le temps d’obtenir de votre client toute nouvelle information qui pourrait nous aider à revoir notre décision.

Si le montant maximum en suspens est supérieur à votre limite discrétionnaire, vous devez demander une limite approuvée pour être couvert.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans .