Cash ratio

C’est un pourcentage qui permet de mesurer la liquidité d’une entreprise. Le cash ratio, aussi appelé Capacité de remboursement ou niveau de cash-flow, permet de déterminer, avec quelle rapidité et avec quelle capacité, une société sera capable de rembourser sa dette à court terme.
Sont exclus des mesures les stocks et les créances sur les débiteurs.

Ce ratio compare les actifs les plus liquides d’une société à son passif à court terme.

Définition du cash ratio

Il sert à déterminer si une entreprise peut s’acquitter de ses obligations à court terme, si elle dispose de liquidités suffisantes pour poursuivre ses activités. Il s’agit de la mesure d’argent la plus prudente, puisqu’elle exclut les stocks (qui sont inclus dans la liquidité générale) et les comptes débiteurs (qui sont inclus dans le quotient de cash relative).

Calcul du Cash Ratio

La formule du ratio consiste à additionner la trésorerie et les équivalents et à les diviser par le passif sur une courte période. Une variation qui peut être un peu plus exacte consiste à exclure les charges à payer du passif dans le dénominateur de l’équation, puisqu’il n’est peut-être pas nécessaire de payer pour ces éléments à court terme.

On calcul avec la formule suivante : Cash ratio = (créances clients + trésorerie) / dettes court terme

Par exemple, la Société GoodInvest a 200 000 € de ressource et 100 000 € de créances clients à son bilan à la fin juin. À cette date, son passif à court terme s’élève à 600 000 €. Son quota financier est :

(100 000 € Trésorerie + 200 000 € Équivalents de liquidité) ÷ 600 000 € Passif à court terme = 0,5

Les valeurs acceptables dépendent du secteur. On considère qu’une valeur de 2 est raisonnable.
Lorsque le ratio est supérieur à 1, cela signifie que les liquidités sont bonnes et que le fonds de roulement est positif.
Lorsqu’il est égal à 1, il signifie que la trésorerie et les créances sont égaux au passif dans un intervalle de temps réduit.
Lorsqu’il est inférieur à 1, cela signifie que les dettes dépassent les actifs à court terme et par conséquent l’entreprise n’est pas en mesure de tenir ses engagements vis-à-vis de ces créanciers.
Elle doit rapidement trouver de la liquidité.

Si une entreprise veut afficher un ratio de trésorerie élevé, elle doit conserver une grande quantité d’argent à la date d’évaluation, probablement plus que ce qui est prudent. Une autre préoccupation tient au fait que cette évaluation ne mesure les soldes de finance qu’à un moment précis, ce qui peut varier rapidement, à mesure que les comptes débiteurs sont recouvrés et que les fournisseurs sont payés. Par conséquent, une meilleure mesure d’argent liquide est le pourcentage de liquidité rapide, qui inclut les comptes débiteurs dans le numérateur.

Avantages et inconvénients

Les avantages et les inconvénients du quota des liquidités sont les suivants :

Avantages du cash ratio

  • Il permet d’évaluer la richesse financière d’une entreprise. Elle aide à déterminer la solidité financière d’une société à court terme en fonction de sa forme d’actif la plus liquide, c’est-à-dire la trésorerie. Ainsi, il est clair que plus le ratio est élevé, plus l’activité est stable.
  • Elle aide également à comprendre la stratégie ou les perspectives de croissance d’une entreprise. Une valeur plus élevée indique que la structure possède un potentiel de croissance important grâce aux fusions et acquisitions. En revanche, une valeur inférieure indique un potentiel de croissance limité.
  • Il est considéré comme plus prudent et plus strict que d’autres ratios de cash-flow, comme celui sur la liquidité générale et relative, parce qu’il mesure l’argent en fonction des actifs qui peuvent être convertis le plus facilement en espèces.

Inconvénients d’utiliser ce ratio

  • Il existe une grande ambiguïté quant aux instruments qui peuvent être considérés comme des équivalents de trésorerie. Une telle confusion peut finir par donner des résultats trompeurs.
  • Elle ne tient pas compte de l’impact de la crise sur des titres par ailleurs facilement vendables. Bien qu’il ne considère que la forme la plus liquide des actifs, pendant la crise, même les équivalents de liquidités sont difficiles à négocier.
  • Étant donné qu’il n’est pas souhaitable en pratique qu’une entreprise maintienne des niveaux aussi élevés de ressource financière et d’équivalents de trésorerie pour couvrir le passif à court terme, le prorata de caisse est rarement utilisé dans toute analyse financière.

Diverses autres interprétations des niveaux élevés du cash ratio dans certains secteurs

Les sociétés dont le bilan contient d’importantes liquidités indiquent que les possibilités de croissance de la société sont limitées, faute de quoi ces disponibilités d’argent inutilisées auraient pu être utilisées à des fins d’expansion. Du point de vue des fusions et acquisitions, ces sociétés sont la cible potentielle des acquéreurs. Enfin, et ce n’est pas le moins important, les liquidités inutilisées ne rapportent rien et, par conséquent, le coût d’opportunité des intérêts sur le cash inutilisé est un facteur direct de réduction des bénéfices de l’entreprise.

Conclusion : On peut donc voir qu’il s’agit d’une mesure d’argent liquide qui aide les créanciers à évaluer la situation de l’activité. Toutefois, la plupart des investisseurs préféreraient moins de liquidités au bilan et voudraient qu’ils investissent dans des activités commerciales afin de générer des rendements plus élevés.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans .