Défaut de paiement

Définition Défaut de paiement

Le défaut de paiement désigne une entreprise qui n’est pas en mesure d’honorer ses règlements envers un tiers à la date d’échéance de la facture pour des marchandises délivrées ou des services rendus. Pour se protéger contre les risques de défaut de paiement, la société peut souscrire une garantie particulière, c’est l’assurance-crédit. Dans un contexte de dégradation économique aux conséquences lourdes sur la trésorerie, il est important de limiter les risques de pertes.

Si votre entreprise accorde régulièrement des délais de règlement à ses clients, vous risquez de voir ces acheteurs ne pas payer ou être incapacité de payer en période de difficultés économiques. À moins que que vous n’exigiez un paiement immédiat OU que vous soyez couvert par une assurance-crédit, de telles situations vous rendent vulnérable aux créances irrécouvrables.

Le propre de l’assurance-crédit est de garantir aux entreprises les risques de défaut de règlements des clients. En cas de facture impayé, la compagnie se substitue au débiteur et indemnise le fournisseur sur la base d’un pourcentage de la créance.
La garantie impayé offre aussi des services complémentaires :

  • sélection, étude de fiabilité et surveillance des des clients ou des prospects,
  • recouvrement de créances amiables ou judiciaires en cas de défaut de paiement,
  • indemnisation des factures impayées entre 60 % et 90 % de son montant.

Les assureurs crédit sont généralement désireux de partager leur analyse et leur expertise basées sur des rapports commerciaux et d’analyses sectorielles. Ils sont tous conçus pour vous éviter de subir des défauts de paiement. Cependant, des conflits peuvent survenir lorsqu’il y a désaccord sur les notations de solvabilité. Tous les débiteurs sont classés en fonction de leur taille, du montant du crédit accordé à chacun d’eux et leur historique de règlement. Un « délai de paiement » mutuellement acceptable est alors établi pour les clients de votre entreprise.

Attention, l’assurance-crédit ne couvre pas les retards de versement. Malgré l’application de la loi de modernisation de l’économie (LME), les retards de règlement ont augmenté de manière significative ces dernières années. Seulement un tiers des entreprises règlent dans les délais.

Pour combler ce besoin de trésorerie, il est possible de souscrire un contrat d’affacturage en complément d’un contrat d’assurance-crédit. C’est un moyen simple d’obtenir des financements court terme avec un déclenchement immédiat.
En effet, sans attendre l’arrivée à échéance des créances, le Factor finance tout ou partie du montant des facturations transférées dans des délais très courts (48 heures). Votre structure profite de rentrées d’argent dès qu’elle facture. Elle ne dépende plus des délais de paiement de ses clients.

Si vous êtes une fournisseur d’une grande société, il est aussi possible d’utiliser l’affacturage inversé (reverse factoring). Dans ce mode de financement, c’est le client qui sollicite le Factor. Votre entreprise est assuré d’être payé plus vite, tandis que votre client préserve sa trésorerie à court terme !

Les avantages d’une assurance contre le défaut de paiement

En plus de protéger votre entreprise contre les pertes liées aux créances irrécouvrables, l’assurance crédit vous offre ces services :

  • Elle vous permet d’emprunter en utilisant votre factures clients comme garantie. Avec une couverture, les prêteurs peuvent vous accorder jusqu’à 90 % du total de vos facturations sur vos débiteurs nationaux et étrangers. C’est l’affacturage.
  • Améliorer votre bilan car vous pouvez réduire votre provision pour créances douteuses, ce qui augmente vos bénéfices.
  • L’élargissement de votre clientèle en offrant à vos acheteurs potentiels de meilleures conditions de règlement.
  • Offrez à vos clients de meilleures conditions de crédit et de paiement pour augmenter vos revenus sans accroître votre risque.
  • Gérer les grosses commandes qui paralyseraient l’entreprise si elles n’étaient pas payées.
  • Améliorer votre activité en donnant confiance pour le développement ou l’expansion de votre marché.
  • Garantir les flux de trésorerie et permettre ainsi aux entreprises d’établir des relations solides avec ses fournisseurs.
  • Préserver les relations avec les clients grâce à une meilleure communication et des conditions de crédit.
  • Améliorer votre accès au financement et à la relation bancaire.

Vous pouvez bénéficier de ces avantages et de bien d’autres encore, adaptés aux besoins précis de votre entreprise. En prime, notre experts peuvent vous aider à rationaliser votre poste clients en vous conseillant sur les conditions de crédit et les stratégies de recouvrement.

Quand devez-vous souscrire une garantie contre le défaut de paiement ?

L’assurance crédit peut vous aider dans les circonstances suivantes :

  • Atténuer le risque de non-paiement dû à un défaut prolongé, à l’insolvabilité, aux pertes dues au risque politique, etc.
  • Aider à développer les affaires avec de nouveaux prospects sans prendre de nouveaux risques excessifs avec un historique de paiement inconnu.
  • Contribuer à améliorer la qualité des garanties qui, à leur tour, inciteront les prêteurs à accorder des taux d’avance plus élevés et des conditions plus favorables pour financer les besoins en fonds de roulement à court terme.
  • Réduire les risques de concentration sur des clients individuels ou des concentrations de pays.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans .