Renégociez votre contrat d’assurance crédit entreprise, c’est le moment !

Renégociez votre contrat d'assurance crédit
Liste des compagnies d'assurance crédit Si vous êtes déjà assuré, renégociez en ligne votre contrat d’assurance crédit ! Vous êtes assuré crédit, et comme tout dirigeant vous souhaitez remettre à plat votre contrat !

Obtenez : un meilleur Taux, une couverture plus grande, ou une limite de décaissement plus importante !


A votre initiative un contrat doit se renégocier à chaque échéance.

  • A la date du contrat fixée aux conditions particulières moyennant un préavis.
  • En cas de majoration de tarif selon les modalités ci-dessus.

Comment négocier les taux de prime d’assurance de votre entreprise
Ce moment arrive chaque année où votre assureur crédit va vouloir augmenter vos taux de prime. Ce que beaucoup de personnes dans les entreprises ne réalisent pas, c’est que ces nouveaux tarifs élevés que vous propose votre prestataire ont tendance à être négociables. Que vous soyez dirigeant d’une société, crédit manager, DAf, comptable, vous pouvez réduire cette augmentation en faisant économiser quelques milliers d’euros à l’entreprise.

1 : Commencez par vérifier la période du contrat.

Vérifiez la période de votre contrat d’assurance crédit sur vos conditions particulières : Annuelle, Biennale, Triennale.

En effet, si vous êtes engagé pour plusieurs années cela ne sert à rien de comparer les offres des compagnies. Le plus efficace est de contacter directement votre courtier ou votre assureur crédit afin de négocier certains points lorsque c’est possible. Par contre, si vous êtes à quelques mois de la date d’anniversaire de votre police, c’est le moment de lancer une comparaison des solutions d’assurance crédit du marché.

En quelque clics, vous pouvez obtenir une étude comparative des produits de garanties contre les factures impayés auprès de 7 compagnies.

En effet, de nombreuses personnes ne sont pas sûres de la fourchette de prix qu’elles devraient payer et se contentent donc des premières offres faites par leur courtier d’assurance. Cette approche peut être vouée à l’échec car les tarifs d’assurance changent si souvent et il est facile de trouver de meilleures offres si vous savez où chercher.

En fin de compte, si vous n’êtes pas satisfait de vos tarifs, la meilleure chose à faire est de trouver une autre compagnie d’assurance crédit. Il y a généralement plusieurs fournisseurs différents et vous devriez en tirer profit en faisant le tour du marché et en comparant les devis. Les tarifs d’assurance ne sont pas figés et peuvent être modifiés assez facilement. Tirez le meilleur parti de votre couverture en obtenant le meilleur tarif.

2 : Profitez en pour vérifier le délais de dénonciation

Vérifiez le délais de dénonciation dans les conditions générales : 1,2,3.. mois avant l’échéance. N’attendez pas trop pour envoyer votre lettre de résiliation à titre conservatoire. Ce courrier vous permet changer de compagnie d’assurance crédit à la date d’échéance mais aussi de continuer avec votre assureur crédit actuel si les conditions particulières vous conviennent.

3 : Résiliation de votre contrat

Notifiez là par lettre recommandée à votre assureur crédit, en spécifiant la mention résiliation à titre conservatoire. Ce qui vous permet de garder les conditions de votre contrat existant en cas de l’échec de votre démarche de renégociation.

4 : Demandez à votre assureur une statistique de votre police :

  • Elle comprendra les PP (primes payés)
  • Les SS (sinistres en suspens)
  • Les SP (sinistres payés)
  • Le ST (solde technique de la police).

5 : Faites une demande d’étude d’assurance crédit

Demandez nous les offres de toutes les compagnies d’assurance crédit pour votre entreprise en remplissant notre questionnaire en ligne.
Demande d'étude express d'assurance-crédit

6 : Éditez vos principales couvertures et testez les sur d’autres compagnies

Tout d’abord, lisez le contrat que vous avez signé avec votre assureur crédit. Vous ne voulez pas entamer cette conversation sans savoir ce que votre compagnie a accepté.
Puis comparez les arbitrages entre les différentes offres d’assurance crédit.

En fonction de la politique de risque du moment, chaque compagnie d’assurance crédit aura une analyse du risque plus ou moins favorable pour «l’assurée» et «non-assurée». Nous préconisons donc une analyse régulière du portefeuille clients.

Renégociez votre contrat d'Assurance crédit

7 : Points à négocier :

  • La durée du contrat
  • Les taux (fr + zones export…)
  • Les pourcentages de couvertures
  • Les franchises
  • Les délais
  • Les frais ( exemple : à la signature frais d’interrogation gratuit le premier mois)
  • Les options
  • La limite de décaissement
  • Les avenants bonus-malus.(participation bénéficiaire)
  • Les exclusions….

Prenez de l’avance dans la renégociation de votre contrat d’assurance crédit : n’attendez pas l’arrivée de nouveaux tarifs ! Contactez votre compagnie ou votre courtier pour demander les tarifications de l’année prochaine environ trois mois à l’avance, ou au moins un mois avant le moment où votre avis de non-renouvellement est dû. Tout contrat d’assurance crédit que vous avez est susceptible d’exiger que vous donniez un ou deux mois de préavis avant de décider de ne pas renouveler votre contrat. Certaines compagnies d’assurance ont la mauvaise habitude de communiquer les nouveaux taux de prime après ce délai. Si vous laissez passer la date de préavis de non-renouvellement, vous aurez perdu la plupart de votre influence. Votre approche devrait être que vous voulez confirmer les taux de l’année prochaine. En cas d’augmentation, vous devez faire part à l’assureur des raisons de l’augmentation des taux.

Une fois que vous l’aurez contacté, il y a de fortes chances qu’il ne connaisse pas encore les nouveaux tarifs (ou qu’il ne veuille tout simplement pas les rendre publics). Vous pouvez laisser à votre assureur un certain temps pour vous répondre, mais si le temps passe et que vous n’avez toujours pas de réponse, reprenez contact avec lui. Si cela ne vous dérange pas, vous voudrez peut-être préciser très poliment que vous êtes préoccupé par le taux d’augmentation et que vous êtes prêt à rechercher de meilleures options.

S’ils vous ont informé trop tard de vos nouveaux taux, ne renoncez pas à négocier ! Faites remarquer que vous étiez au courant et que vous avez demandé les nouveaux tarifs des mois à l’avance. Même si vous avez oublié de les contacter suffisamment tôt, vous pouvez toujours essayer d’utiliser les arguments dont nous avons déjà parlé pour obtenir un meilleur accord (l’entreprise peut avoir des plans pour augmenter les ventes, le nombre de vos demandes peut avoir diminué, etc.)

Une fois que vous avez obtenu l’augmentation de tarif, comparez-la à l’augmentation moyenne estimée des autres assurances pour votre année en cours et l’année précédente. Il est très probable que les augmentations moyennes seront inférieures à ce qu’elles vous présentent. Si c’est le cas, vous avez un autre argument de votre côté.

Sachez ce que vous êtes prêt à accepter : réfléchissez un peu à cela avant de négocier. Allez-vous prendre tout ce que vous pouvez obtenir ou êtes-vous prêt à comparer les offres des autres compagnies ? Si ce dernier point vous paraît réalisable, vous voudrez vous adresser à quelques courtiers. Il est possible de s’adresser directement aux compagnies, en contournant le courtier, mais n’oubliez pas que de changer de prestataire vous demandera beaucoup de paperasserie et de travail administratif que le courtier prend normalement à sa charge.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans Check List, Guides.