Solutions d’assurance-crédit pour les PME

Solutions d’assurance crédit pour les PME

ASSURANCE-CRÉDIT POUR LES PME

Des offres adaptées aux petites et moyennes entreprises pour couvrir les risques des factures impayées en France et à l’export.

Notre comparateur d’assurance-crédit pour les PME




Pour vous aider dans le choix d’un contrat d’assurance crédit pour les PME, nous avons rassemblé, pour chaque solution, toutes les caractéristiques par catégorie sous forme d’un tableau. Dans chaque onglet, vous pouvez ainsi identifier aisément l’offre la plus appropriée à votre société. N’hésitez pas à prendre contact avec nos experts si vous avez besoin d’explications complémentaires ou d’une aide sur le fonctionnement.

Comparez nos offres d’assurance crédit et économisez jusqu’à 30% en demandant une étude

Tous ces contrats exclus le CA réalisé en B to C, filiales, administrations, acomptes, espèces, clients refusés
Assureur créditCADurée du
contrat
Type de contratParticularités          Etude
Assurance-crédit AIG
De 10 à 50 millions d'euros12 moisTariféCouverture au 1er euro combinée à des limites de crédit non annulables
Assurance-crédit Atradius
>4M€1,2 ou 3 ansSur mesurePas d'exclusion de secteurs
Assurance-crédit Axa assurcredit
Pas de plafond2 ans renouvelable un an par tacite reconductiontaux de prime ou forfaitPas d'exclusion de secteurs
Assurance-crédit Cesce
de 1M€ à + l'infini2,3 ansTariféPas d'exclusion de secteurs
Assurance-crédit COFACE
de 7,5 M€ à 250 M€1 ans renouvelable par tacite reconductionSur mesurePas d'exclusion de secteurs
Assurance-crédit Credendo
de 1M€ à + l'infini1,2 ansTariféPas d'exclusion de secteurs
Assurance-crédit EULER
>4M€1,2,3 ansTariféPas d'exclusion de secteurs
Assurance-crédit GROUPAMA
De 0,1 M€ à l'infini1,2,3 ansTarifé sur mesureConçu pour les entreprises de l'agroalimentaire, de l'emballage, de l'agrochimie et toutes les activités connexes à l'agroalimentaire.
Risque commercial : toutes les couvertures en dénommés vous font participer au prorata (au récupération après indemnités)
Assureur créditCréances miniCouverture clients non dénommésCouverture clients dénommésLimite de décaissementCouverture et délai FranceCouverture et délai Export
Assureur-crédit AIGSur mesure90%90%Sur mesureOui, 60 jrs nets dans le respect de la législation locale applicableOui, dans le respect de la législation locale applicable
Assureur-crédit ATRDIUS350€ en standardJusqu’à 70% HT (sans liste à vérifier)Jusqu’à 95% HT**x 30 (possible plus)Oui (jusqu'à 60jrs net)Oui (jusqu'à 180jrs net)
Assureur-crédit AXA ASSURCREDIT300 €Oui de 50 à 70 % du HT plus limite de décaissementOui 90%x 30 (possible plus)Oui (jusqu'à 120jrs net)TOui (jusqu'à 180jrs net)
Assureur-crédit CESCE300 €Oui, sans liste confidentielle.
65% clients non dénommés (jusqu'a5k€)
90% clients dénommés
(audelà 5k€)
30 à 35 x la primeOui (jusqu'à 60jrs net)Oui (jusqu'à 150jrs net)
Assureur-crédit COFACE300 €Oui jusqu’à 10 K€ avec une couverture de 60 %Accord express – garantie @rating – agrémentX 30 prime – en standardOui (jusqu'à 120jrs net)Oui (jusqu'à 180jrs net)
Assureur-crédit CREDENDO GROUP300 €Oui, sans liste confidentielle.
70% clients non dénommés (jusqu'à 8k€)
90% clients dénommés (audelà 8k€)30 à 50 x la primeOui avec exportOui
Assureur-crédit EULER HERMESNonOui (sans liste sur France)70,80 ou 90% (au choix)x 30 (possible +)Oui (jusqu'à 60jrs net)Oui (jusqu'à 120jrs net)
Assureur-crédit  GROUPAMAAu cas par cas70% sans liste confidentielle, de 3 à 8 K€, voire +90%30 x (possible +)Oui (cadre LME)Oui (jusqu'à 180 jrs net)
Délais : plus vite on agit sur le dossier, meilleurs sont les récupérations
Assureur créditDéclaration CADélais déclaration en contentieuxDélais indemnisationRecouvrement gestion propreRecouvrement gestion cie
Assureur-crédit AIGautomatique via la plateforme30 jours30 jrs à compter de la réception du formulaire de déclaration de sinistreDélégué à un tiersNon
Assureur-crédit ATRDIUSAnnuelle, semestrielle, trimestrielle, mensuelle30 jours après la durée de prorogation consentie par l’assuré à son client6 mois (date d’échéance de la facture la plus ancienne)OuiCompris dans l’offre
Assureur-crédit AXA ASSURCREDITAnnuelle, mensuelle 90 jours (30 + 60)150 jours à compter de la DIOui possible ou délégué à un tiersOui
Assureur-crédit CESCETrimestriel60 jours90 jrs depuis la déclaration de sinistreOui possibleOui
Assureur-crédit COFACEMensuelle30 jours après la DMC (Durée Maximum de Crédit)Insolvabilité : 30 jours après la déclaration de contentieux - Carence : délai flexible de 2 à 5 moisOui possibleOui
Assureur-crédit CREDENDO GROUPMensuel ou trimestriel ( mais ligne à ligne )60 jours180 jrs depuis la déclaration de sinistreOui possibleOui
Assureur-crédit EULER HERMESAnnuelle, semestrielle, trimestrielle, mensuelle90 jours3 à 5 mois maximumOuiOui
Assureur-crédit  GROUPAMAAnnuelle30 jours après échéance convenue ou prorogée par l'assuré150 jours depuis la déclaration de sinistreRecouvrement possible des sinistres non garantisRecouvrement des sinistres garantis sans frais
Tous les assureurs crédit proposent le prélèvement automatique et de moins en moins de dépôt de garantie
Assureur créditDemande clientsSurveillance clientsDéclaration de sinistreGestion de contentieuxTaxe d'assurance
Assureur-crédit AIGEntre 25€ et 35€ HT /anInclus dans le forfaitSans fraisParticipation aux frais de recouvrement au cas par casOui, selon les taxes applicables par pays
Assureur-crédit ATRDIUSOui (domestique délai normal 20,18€/client et barême export selon zone géographique et urgence)Oui (domestique 5,19€/Trimestre/client)NonCompris dans l'offreOui 9%
Assureur-crédit AXA ASSURCREDIT13 € HTCA France Dom et 1,65 € HTCA France Dom1,65 € par mois55 € pour la France 90 € pour l’exportNéantOui 9 % sur la prime France
Assureur-crédit CESCEForfait, 20€ par clientForfait, 10€ par client annuelForfait 90€ par dossierCompris dans l'offreOui pour la France, 9% de la prime domestique
Assureur-crédit COFACEOui - 22,80 € par mois - France et Drom ComOui - 2,85 € par mois - France et Drom ComGratuite si effectuée en ligneHonoraires : 1,5 % en cas d'insolvabilité et 4,5 % en cas de carenceOui - 9 % sur la prime France
Assureur-crédit CREDENDO GROUPForfait, 22 € à 75 € par clientCompris dans l'offreCompris dans l'offreOui avec fraisOui pour la France, 9% de la prime domestique
Assureur-crédit EULER HERMESOui 20,85€ FR. 21,20 € à partir du 1er mars 2015Oui 2,11€ FR / Mensuel. 2,15 € à partir du 1er mars 2015NonNon4% sur la France
Assureur-crédit  GROUPAMACompris dans l'offreCompris dans l'offreSans fraisSans frais pour les sinistres garantisOui, 9% de la prime France
Option Confort : de nombreuses autres options existes, veuillez nous consulter.
Assureur créditParticipation aux bénéficescoffre fort électroniqueSécurité litigesSynthèse clients
Assureur-crédit AIGNonDématérialisation des donnéesNonOui
Assureur-crédit ATRDIUSOui possibleEchanges automatisés des couvertures avec Atradius ConnectNonOui
Assureur-crédit AXA ASSURCREDITOui au cas par casNonNonOui
Assureur-crédit CESCEOuiNonNonOui
Assureur-crédit COFACEOuiNonOui - intégrée à la primeOui
Assureur-crédit CREDENDO GROUPOuiNonNonOui
Assureur-crédit EULER HERMESOuiOuiOuiOui
Assureur-crédit  GROUPAMAOuiNon PossibleOui
Tous ces contrats peuvent inclure une option de délégation de bénéfice au profit d’un tiers
Assureur créditGarantie complémentaireRisque politiqueRisque de fabricationDurée crédit 6 à 24 mois
Assureur-crédit AIGNon, car les limites sont non annulablesNonNon12 mois non annulables
Assureur-crédit ATRDIUSOui modula CAP et CAPFRANCEXPORTCompris dans le contratOui Non
Assureur-crédit AXA ASSURCREDITOuiNonOui au cas par casOui au cas par cas
Assureur-crédit CESCENon (possible avec police TOP UP)OuiOui (cas par cas)Oui (cas par cas)
Assureur-crédit COFACEOui – Top Liner (accordé sur une durée allant de 30j à 90 j)OuiOui – 10 % de la primeOui
Assureur-crédit CREDENDO GROUPNonOui (couverture 95%)Oui - intégrée dans la primeOui
Assureur-crédit EULER HERMESOui CAP+OuiOuiNon
Assureur-crédit  GROUPAMAOui, CAP Groupama FranceOuiPossibleDe 6 à 12 mois

Si vous souhaitez être aidé pour trouver une solution d’assurance crédit adaptée à votre PME, contactez nos experts​ au 01 84 21 85 40.

Nous pouvons vous aider en réalisant une analyse complète de votre situation et de vos risques afin de choisir ensemble la solution d’assurance crédit la plus appropriée à votre petite et moyenne entreprise.

Les questions à se poser pour souscrire un contrat d’assurance crédit

Avant de souscrire une assurance-crédit pour votre activité, vous devez vous interroger sur un certains nombres de points sur votre poste clients :

  • Êtes-vous inquiet de la situation financière de certains de vos clients ?
  • Avez-vous été confronté à des retards de paiement ou à la demande de modification des conditions de paiement en milieu de contrat ?
  • Avez-vous une idée de la valeur nette et de la liquidité de vos clients, de la répartition des risques et de leur dépendance vis-à-vis des principaux clients ?
  • D’après votre expérience, seriez-vous d’accord pour dire que la trésorerie peut faire ou défaire une entreprise ?

Si, ces questions sont des points d’inquiétude pour votre structure, vous devez alors obtenir une garantie contre les impayés pour protéger votre entreprise contre les créances irrécouvrables dues à l’insolvabilité ou au défaut de paiement prolongé (incapacité de payer) de vos clients, à la suite de la vente de biens et de services à des conditions de crédit sur les marchés intérieurs et d’exportation.

L’assurance-crédit vous aide à protéger votre entreprise contre le risque de créances douteuses afin que vous puissiez continuer à gérer et à développer votre entreprise en toute confiance.

A l’exportation, elle offre aussi une protection contre les risques de non-paiement lorsqu’elle propose des conditions de crédit à vos acheteurs étrangers.

En quoi est-elle différente des autres assurances ?
Les sujets d’intérêt assurés dans le cadre de l’assurance-crédit et de l’assurance des marchandises sont entièrement différents. Le premier sujet est « la dette » ou « l’actif circulant » tandis que le second est « la marchandise » ou « le produit » ou « la marchandise ».

Votre entreprise a-t-elle besoin d’une assurance-crédit à l’exportation ?
Lorsque votre entreprise effectue des opérations d’exportation dans des conditions de paiement à crédit, à savoir les documents contre paiement (DP), les documents contre acceptation (DA) et les comptes ouverts (OA), elle est exposée à des risques de « non-paiement ». Des facteurs politiques, sociaux et commerciaux imprévisibles peuvent également empêcher les paiements de vos acheteurs à votre entreprise.

Étant assurée par une assurance-crédit à l’exportation, votre entreprise est protégée contre les risques de créances irrécouvrables, ce qui vous permet d’obtenir des conditions plus favorables pour les acheteurs étrangers. Votre capacité à obtenir des financements commerciaux est également renforcée.

Types de risques couverts :
Les risques couverts peuvent être classés en deux catégories : les risques liés à l’acheteur et les risques pays.

  • Risques de l’acheteur
  • Faillite ou insolvabilité
  • Défaut de paiement
  • Défaut de refus de prendre livraison des marchandises
  • Risques pays
  • Blocage ou retard dans le transfert de devises
  • Interdiction d’importation
  • Annulation de la licence d’importation
  • Moratoire sur les paiements
  • Guerre, révolution, émeute ou catastrophe naturelle

Les polices d’assurance-crédit peuvent être structurées de multiples façons, telles que la couverture du chiffre d’affaires total, la couverture d’un compte clé ou unique, ainsi que les structures Top Up et Excess, pour n’en citer que quelques-unes. Le marché de l’assurance-crédit est en constante évolution, les assureurs complétant régulièrement leur gamme de produits afin d’accroître leur offre aux organisations de toutes tailles, des petites entreprises familiales aux sociétés par actions cotées en bourse et aux grandes multinationales. En tant que comparateur d’assurance-crédit, il est de notre responsabilité de suivre ces évolutions et ces produits afin d’aider nos clients à trouver les solutions les plus appropriées.

Les avantages de l’assurance-crédit pour les PME

Protection contre les créances douteuses
Identifie les pertes potentielles : l’accès aux principales analyses de risque de crédit des assureurs sur votre client, leur secteur et le risque politique donne des informations précieuses pour éviter les pertes.

Transfère le risque au bilan de l’assureur
L’assurance-crédit supprime le risque de crédit de votre bilan, ce qui améliore votre marge et renforce votre résultat.

Réduit la provision pour créances douteuses
Lorsque les pertes potentielles sont couvertes, vous pouvez réaffecter l’excédent de la provision pour créances douteuses au fonds de roulement.

Favorise la croissance des PME
Elle augmente la croissance des ventes tout en maintenant les contrôles : Les processus améliorés de gestion du crédit renforcés par l’assurance-crédit vous permettent d’étendre en toute sécurité les conditions de paiement aux clients des marchés existants et nouveaux ou en développement.

Orienter et soutenir les ventes vers les marchés à plus forte marge
Une couverture des comptes principaux ou des comptes clés est disponible pour soutenir les ventes sur des marchés spécifiques ou à marge élevée.

Elle soutient les fusions et acquisitions : L’assurance-crédit offre aux entreprises bénéficiaires une protection contre les créances douteuses provenant de portefeuilles de clients acquis ou fusionnés.

Améliore le fonds de roulement
Facilite l’accès au financement : L’assurance-crédit peut améliorer votre notation de crédit et vous donner accès à des niveaux de financement améliorés et plus économiques.

Améliore le bilan
Vous pouvez utiliser l’actif du débiteur figurant dans votre bilan pour libérer votre fonds de roulement en unifiant l’escompte des factures ou le factoring.

Intégrer des politiques de gestion du crédit
Permet aux entreprises d’étendre les conditions de crédit : lorsque vos envois sont couverts, la crainte de « ne pas être payé » disparaît, ce qui signifie que vous pouvez offrir des conditions de paiement prolongées à vos clients, ce qui vous donne un avantage concurrentiel sur votre marché.

Renforce les processus de gestion du crédit
Les contraintes au sein d’une police d’assurance-crédit soutiennent les meilleures pratiques et les processus de gestion du crédit, en renforçant et en améliorant vos procédures existantes.

Accès à l’expertise et à l’analyse du risque de crédit
Un soutien est disponible pour la fixation de limites de crédit pour vos clients et, en cas de sinistre, la gestion des recouvrements et des récupérations des liquidités.

Le contrat d’assurance crédit pour les PME

C’est une protection contre le non-paiement en minimisant les pertes dues aux risques commerciaux et aux défaillances prolongées, retards de paiement, insolvabilités, faillites, liquidations et liquidations. Le contrat peut être utilisé pour réduire ou éliminer les réserves pour créances douteuses, sécuriser les acquisitions et se couvrir contre les risques d’exportation sans immobiliser le capital quotidien des PME.

En outre, l’assurance-crédit couvre souvent les structures moyennes contre les risques politiques tels que les changements de réglementation, les restrictions en matière de licences d’importation et d’exportation, l’expropriation, la confiscation, la guerre, les émeutes, la guerre civile et les retards de transfert.

Découvrez les 3 points essentiels d’un contrat d’assurance crédit pour une PME.

L’augmentation des profits et des limites de crédit grâce à l’assurance des créances peut aider les PME à augmenter le crédit de leurs clients existants ou à mettre en place des limites ou des seuils plus élevées au-delà de la « zone de confort de crédit » de l’assuré. En créant davantage de possibilités de revenus, les petites et moyennes entreprises peuvent prendre davantage de commandes de leurs clients existants et poursuivre de nouveaux clients plus importants à l’étranger.

De meilleures conditions d’emprunt et une meilleure information sur le marché en assurant les créances peuvent également permettre aux PME d’accéder à davantage de capitaux et de négocier un meilleur coût des fonds. En outre, les PMEs peuvent utiliser les connaissances et la technologie de l’assureur pour réduire tout obstacle à l’information afin de prendre des décisions fondées sur le risque en effectuant une évaluation du crédit des clients, des prospects, des secteurs et des pays.

Une PME peut s’adresser à un assureur en lui fournissant des informations pertinentes concernant son activité et ses clients. Après évaluation du profil de risque des clients de la société, du secteur d’activité et des créances douteuses antérieures, l’assureur fixera alors des limites de crédit avec des périodes de facturation. Dans certains cas, les assureurs peuvent attribuer une limite de crédit discrétionnaire pour plusieurs acheteurs afin d’accorder une certaine souplesse dans les échanges commerciaux. Une fois que les conditions de la police et la prime sont établies par l’assureur, la P.M.E. peut négocier certaines parties du devis, par exemple le montant de la couverture, le niveau de coassurance, la franchise et le montant minimum du sinistre, etc. Pendant toute la durée de la police, l’assureur est responsable du suivi des clients de la PME et de l’ajustement des montants de couverture, si et quand cela est nécessaire. Au fur et à mesure que l’activité se développe, elle peut également collaborer avec l’assureur pour ajouter de nouveaux clients dans le cadre de la police. Si le client d’une PME désigné dans la police d’assurance devient insolvable ou financièrement incapable de payer, il peut déposer une demande d’indemnisation auprès de l’assureur.

Tous vos clients B2B sont assurés dès le premier jour avec la couverture de base de 70 %, sauf s’il y a déjà un défaut de paiement. Comme la police n’exige pas de limite de crédit individuelle de la part de l’acheteur, la couverture de base ne peut être révoquée pendant la durée de la police si le défaut de paiement de l’acheteur ne dure pas plus de 60 jours.

Le contrat d’assurance-crédit demande peu d’effort administratif. L’un des grands avantages pour les petites entreprises et moyennes entreprises est que votre contrat améliore vos ressources de crédit plutôt que de les alourdir. Une fois votre police en vigueur, vous n’avez qu’occasionnellement à soumettre des demandes facultatives d’extension de couverture et un rapport de sinistre en cas de sinistre. Toutefois, de nombreux clients estiment qu’il augmente aussi l’efficacité de leur service de crédit, en éliminant la nécessité de recourir à du personnel supplémentaire et à des données de crédit externes pour approuver les limites de crédit des clients.

Votre couverture d’assurance est flexible, elle peut-être changer pendant la durée de la police. Vous pouvez demander une extension de la couverture d’assurance pour chaque acheteur au cours de l’année. Les clients pour lesquels vous avez obtenu une extension de couverture seront suivis en permanence afin que la cote de risque puisse changer. Cela signifie que si la cote de crédit de votre client change, la cote de risque peut baisser ou augmenter, ce qui peut à son tour augmenter, baisser ou cesser de couvrir les livraisons futures. Si la couverture est réduite ou annulée, vous disposerez d’une période de 30 jours pendant laquelle la couverture restera en vigueur.

Vous pouvez obtenir une extension de la couverture d’assurance pour un client, si vous le souhaitez. Vous pouvez demander une augmentation de la couverture d’assurance d’un acheteur au-delà de la couverture de base de 70 % pour obtenir une couverture étendue à 90 %. Vous pouvez demander une extension de couverture rapidement et facilement via votre portail de gestion des polices en ligne. L’assureur crédit note les entreprises sur une échelle de 1 (cote de crédit élevée) à 10 (insolvabilité). Cette notation peut être inversé suivant les compagnies.

L’assurance d’être remboursé en cas de dommages : l’assureur crédit, grâce à ses départements spécialisés dans les réclamations et le recouvrement, assurent un traitement rapide et efficace des recouvrements, vous n’avez pas à vous soucier des défauts de paiement imprévus. Vous pouvez être assuré qu’ils paieront si votre client ne le fait pas.

Définitions du tableau comparatif des solutions d’assurance crédit pour les PME



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email