Complément d’assurance crédit – CAP+

Assurance crédit complémentaire CAP+
C’est une solution d’assurance crédit complémentaire pour augmenter vos couvertures de votre assurance crédit en place. Ce dispositif répond aux annulations de garanties des assureurs crédit. Il est destiné aux débiteurs qui ne sont plus couverts par les compagnies.

A la différence de la solution CAP, cette offre peut couvrir les nouveaux clients non couvert par votre assureur crédit (assureur de première ligne). Cette solution s’adapte à vos besoins en vous permettant de choisir sa durée et son montant.

Historique du complément de garantie

Afin de soutenir les PME, le gouvernement met en place en 2008, un complément de garantie sur les créances des entreprises que les assureurs crédit ne veulent plus prendre. Il est baptisé complément d’assurance crédit public (CAP+).
Il permet de d’offrir aux entreprises une garantie pour les clients refusés ou résiliés.
Ce dispositif permettait aux entreprises de maintenir leur garanties alors que les compagnies d’assurance crédit ne veulent plus prendre de risques sur ces clients.
Par la suite, cette mesure a été reprise par les compagnies d’assurance crédit.


Présentation du complément d’assurance crédit public (CAP+)

C’est un contrat destiné à toutes les entreprises ne bénéficiant pas de garantie sur leur client.
Il permet d’obtenir une couverture jusqu’à 100 %.
Le CAP+ est une solution pour vos clients qui ont subi une résiliation ou un refus de garantie mais aussi en cas de garantie primaire insuffisante.
Son coût est un multiple du taux du contrat d’assurance crédit appliqué sur la garantie obtenue avec un taux minimum.


Comment fonctionne le CAP +

C’est une option :

  • Flexible : la garantie prend effet au jour où elle est accordée. La durée que vous déterminez peut varier entre 30 et 90 jours. Elle se renouvelle automatiquement par tacite reconduction.
  • Sur mesure : elle s’ajuste à vos besoins car la prime est calculé par rapport à votre encours. Le montant maximum de la garantie par client est 100 K€ ou 20 K€ sur les entreprises de création récente.

On retrouve cette option dans les compagnies d’assurance sous les désignations suivantes :
TOPLINER chez COFACE, CAP+ EH chez EULER, TOP UP chez CESCCE, CAP chez Groupama, Modula CAP+ chez ATRADIUS.

Les dispositifs de réassurance publique d’assurance-crédit

L’état offre aux entreprises françaises via le dispositif d’assurance crédit CAP+ la possibilité de réassurer jusqu’à un montant 10 Md€ sur le marché domestique en cas d’annulation de limite de garantie ou de refus de la part de l’assureur-crédit. Cette réassurance est prise en charge par Bpifrance. Le montant maximum est limité à 2M€ sur l’export. Sont éligibles toutes les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 1,5 Md€.

Les montant de couvertes par CAP + sont limités en fonction du niveau de risque (niveau 1 : 200 K€ pour des risques faibles et niveau 2 : risque plus élevé 100 K€).

Les garanties du CAP+

Ce dispositif est limité à certaines conditions :

  • La durée est de 90 jours sans tacite reconduction, mais renouvelable.
  • La quotité d’indemnisation est limitée à 80% HT
  • Les garanties ne peuvent s’appliquer avec une rétroactivité.
  • Les acheteurs doivent réaliser un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 Milliard € ou un Total bilan inférieur 2,5 Milliard € avec moins de 5 000 salariés et un existence minimum de 2 ans.
  • La limite de décaissement ne peut pas dépasser 3 M€.

Le montant maximum de la garantie ne pas dépasser un certain montant suivant les compagnies :

  • Groupama : avec un rating de 4 <= 200k€ et rating de 3 <= 100k€ et à l'export une notation entre 5 et 10 <= 500 k€ et entre 2 et 4 <= 250 k€
  • Euler Hermes : Grade 6 <= 200k€, 7 <= 100 K€, 8 au cas par cas <= 100 K€ et à l'exportation grade de 1 à 5 <= 500 k€ et avec un grade 6 et 7 <= 250 k€
  • Coface : avec un DRA de 5 <= 200k€, et entre 2 et 4 <= 100 K€, et à l'export avec un DRA entre 5 et 10 <= 500 k€, et entre 2 et 4 <= 250 K€
  • Axa Assur crédit : identique aux conditions COFACE
  • Atradius : avec un IBR inférieur ou égal à 58 <= 200k€ et un IBR compris entre 59 et 77 <= 100 K€, et à l'exportation avec un IBR inférieur ou égal à 58 <= 500 k€ et un IBR comprise entre 59 et 77 <= 250 K€

CAP + Francexport : le complément de couverture pour l’exportation

Pour les assurés dont le CA < 1,5 Md€, vous pouvez bénéficier d'une garantie de 250 K€ ou 500 K€ en fonction de la qualité financière de l'acheteur. Pour être éligible, le client doit avoir une production en France < 20% et avoir au minimum 2 ans d’existence.

Exemple de complément de garantie CAP +

Votre entreprise à besoin d’une couverture de 100 K€ :
Vous ne disposez pas de garantie primaire. Avec un contrat CAP+, vous avez la possibilité d’obtenir un couverture de 100 K€ et ainsi de couvrir jusqu’à 100 %.

Deuxième exemple, votre activité nécessite un encours de 300 K€ sur un nouveau client important avec un grade 7. Votre police ne couvre absolument pas cet acheteur (refus de l’assureur-crédit).
Vous pouvez demander une garantie complémentaire CAP+. Après accord, la compagnie vous donne une protection maximum de 200 K€ sur votre acheteur.
Le coût de la garantie est de 0,875% au trimestre. La tarification sera donc de 200 000 x 0,875%, soit 1750 € pour 3 mois et donc 7 000 € pour l’année.

Refus de couverture en CAP +

Si votre compagnie ne peut couvrir votre client fragilisé, nous pouvons vous offrir une couverture même sur des sociétés en difficultés financières grâce au renseignement garanti avec une indemnisation jusqu’à hauteur de 90% HT.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email