Limite de crédit

On parle de « limite de crédit » ou « option de couverture ». Il s’agit du montant que les assureurs-crédit acceptent de couvrir, sous réserve du respect des conditions de la police, par avenant de décision ou dans le respect de la limite du non dénommé.

Comment fonctionne la limite de crédit

L’entreprise qui accorde des crédits à ces clients et qui est assuré-crédit doit faire des demandes d’agrément à son assureur.
L’assureur via son arbitrage procèdera (pour le montant demandé par l’assuré) à une étude de risque.
La réponse de l’assureur ne pourra présenté que 3 solutions : positive, maximum (partielle), refus.

Dans le cas d’une réponse partielle ou négative vous pourrez toujours contester cette décision et demandez une « insistance » ; l’ « insistance » consiste a faire appel de la décision sur base d’éléments d’informations « nouveaux » permettant selon votre avis une révision favorable.

Dans le cas de la confirmation d’une position par l’assureur-crédit il existera toujours le moyen, sur votre demande et dans un « service spéciale » de demander une couverture « additionnelles » en excédant de l’option de couverture !
Ce complément est payant et spécifique en fonction du montant de complément demandé, (pas systématiquement accordé).

Ces compléments, appelés Cap, Cap+, Top cover , Top liner…, rencontrent avec la crise un réel succès.

Bon à savoir : la limite de crédit fixée par l’assureur peut varier à tout moment de la vie du contrat.

En résumé, la limite de crédit est la couverture validé par l’assureur-crédit qui servira comme référence lors de l’indemnisation d’un sinistre (impayé).



Vous avez aimé cet article sur Limite de crédit ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .