Choisir entre l’assurance crédit ou l’auto assurance

Choisir entre l’assurance crédit ou l’auto assurance

Contre le risque d’impayé, les entreprises ont le choix entre deux solutions pour se protéger du risque clients :

  • l’assurance-crédit qui permet via un assureur de garantir le risque d’impayé des clients
  • l’auto-assurance en gérant en interne les risques de non paiement des créances.

Si l’auto assurance peut sembler plus économique et plus souple au premier abord, cette solution peut très rapidement coûter plus cher que l’assurance crédit et devenir difficile à gérer.

En effet, en cas de retards de paiement ou d’impayés, la trésorerie de l’entreprise est impactée et peu fragiliser l’entreprise.
Le défaut de paiement ne conduit pas forcément l’entreprise à un dépôt de bilan, mais si les impayés s’accumulent ou si les montants sont importants, la PME peut être paralyser l’activité durablement.

Même si la tentation de gérer soi-même le risque client peu sembler séduisante, découvrez les exigences et les impacts que l’auto assurance entraine dans votre entreprise.

L’auto assurance nécessite des ressources

Avant tout mise en place, il faut disposer en interne ou en externes ces différents services :

  • Achat et collecte d’information
  • Analyse financière des clients plus ou moins élaborée.
  • Outils de pilotage
  • recouvrement internalisé ou externalisé

Les couts de l’auto-assurance

L’auto-assurance est constituée de coûts cachés par définition, car les coûts sont principalement en internes et ne sont pas facturés. L’ensemble de ces coûts peut rapidement dépasser le coût d’un contrat d’assurance-crédit sans être véritablement visible.

Coûts annuels des contrats de renseignement

L’achat d’informations financières dépend de la qualité de l’information. En souscrivant un contrat d’assurance crédit, vous mutualisez le coût d’achat des données et vous êtes certain de la qualité des informations. Vous bénéficiez en plus d’un garantie sur la mise à jour.

Coût du recouvrement

Au niveau recouvrement, les relances sont autant d’ETP (équivalent temps plein) qui peuvent être réaffectés sur des services pour l’entreprise à plus forte valeur ajoutée.

Pour compenser l’impact d’un impayé (voir le tableau du coût d’un impayé), l’entreprise devra réaliser un chiffre d’affaire supplémentaire qui dépendra de sa marge bénéficiaire. Suivant cette marge, le CA supplémentaire peut rapidement devenir important. Par ailleurs, l’entreprise devra provisionner pour compenser les clients douteux et les pertes réelles subies.
Par ailleurs, avec un contrat d’assurance crédit, le délai moyen de paiement des clients (DSO) est réduit ce qui a pour bénéfice de diminuer le besoin en trésorerie.

Les coûts de structure

Le soutien apporté par l’assureur-crédit sur la gestion du poste clients permet à l’entreprise de se recentrer sur son activité.
Les ETP (équivalent temps plein) libérés peuvent alors être réaffectés sur des activités créatrices de valeur

Le coût du risque

Diminution des provisions pour les clients douteux.
Sinistres évités grâce à la prévention.

Combien coûte un impayé quand vous utilisez l’auto assurance

Calculez le chiffre d’affaires à réaliser pour compenser l’impact des impayées en fonction de la marge de votre entreprise quand vous n’utilisez pas l’assurance-crédit.

Montant des créances impayées
Taux de marge 2 000 € 8 000 € 20 000 € 100 000 €
3% 66 667 € 266 667 € 666 667 € 3 333 333 €
6% 33 333 € 133 333 € 333 333 € 1 666 666 €
10% 20 000 € 80 000 € 200 000 € 1 000 000 €
15% 13 333 € 53 333 € 133 333 € 666 667 €
30% 6 667 € 26 667 € 66 667 € 333 333 €

Simulateur des conséquences d’un impayé

Essayez le simulateur des conséquences d’un impayé.

Simulez le CA à réaliser pour compenser l’impact d’un impayée en fonction du taux de marge de votre société.

Vous pouvez aussi utiliser l’ assurance-crédit pour protéger votre société contre les risques d’impayés.

Simulateur des conséquences d'un impayé

ROI de l’assurance crédit

Découvrez le retour sur investissement (Return On Investment) de l’assurance crédit.

ROI de l'assurance crédit
Sur le coût

  • Primes
  • FES (Frais d’étude et de surveillance)
  • participation aux frais de recouvrement

Sur le prix

  • ristournes de primes
  • Franchises

Sur la valeur

  • Economies liées à la suppression de services existants
  • réaffectation des ETP
  • Sinistres évités
  • Amélioration du taux de récupération
  • réduction du DSO
  • diminution du coût du financement
  • Baisse des besoins en Fonds Propres
  • Gains de CA grâce à un meilleur ciblage et aux reprises proactives

Les prérequis pour l’auto-assurance

Pour pouvoir utiliser l’auto-assurance, l’entreprise doit remplir un certain nombre de critères.

  • nombre de clients très réduit ;
  • connaissance client importante ;
  • secteur d’activité sur un marché très local ;
  • besoin limité en financement ;
  • marges importantes pour contrebalancer l’impact des impayés.

Les conditions nécessitant l’assurance crédit

Dans un certain nombre de cas, il est fortement conseillé d’utiliser l’assurance-crédit.

  • nombre de client importants ou diversifiée ;
  • secteur d’activité sur un marché international ;
  • besoins de financement réguliers.

Les avantage de l’assurance crédit

  • obtention d’un meilleur taux de recouvrement
  • Gain du chiffre d’affaires
  • Amélioration du DSO
  • Meilleur accès au financement
  • Moindre besoin en fonds propres lié à la cession du risque client
  • Comités crédit simplifiés



Vous avez aimé cet article sur Choisir entre l’assurance crédit ou l’auto assurance ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...
Posté dans Guides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>