Créance clients et rattachés

Définition Créance

La Créance clients et rattachés correspond aux ventes facturées aux acheteurs, mais que ceux-ci n’ont pas encore payées à l’arrêté des comptes. Les créances proviennent des délais de paiement accordés aux acheteurs par les entreprises.

Elles représentent les factures envoyées aux clients, mais qui n’ont pas encore été réglées par les acheteurs à cause des délais de crédit définis dans les contrats de vente.

Les créances clients

Ce montant dépend du temps que vous accordez à vos clients pour vous régler. Plus la durée est longue et plus le coût augmente pour votre entreprise.
La somme des créances brut comptabilise tous les ventes dus par les acheteurs. Le montant net correspond au volume brut moins les factures douteuses.
Dans la comptabilité, les créances sont enregistrées à actif du bilan.

Plus le délai de crédit accordé à vos acheteurs est long, plus le risque de non-paiement des facturations devient important et plus vos besoins en trésorerie augmentent.
Pour garantir vos créances, il est plus prudent de souscrire un police d’assurance contre les factures impayées. En parallèle, si le fonds de roulement devient très élevé, vous pouvez souscrire un contrat d’affacturage pour financer le besoin de liquidité.

L’assurance-crédit protège votre entreprise contre les menaces de non-paiement des facturations. Cela signifie que vos factures sont couvertes. Ainsi, si votre client ne peut pas vous payer, vous recevrez quand même jusqu’à quatre-vingt-dix pour cent de votre argent.

Les avantages de l’assurance crédit pour vos créances clients

vous accordez chaque jour des crédits à vos clients. Et, comme il s’agit d’une pratique commerciale courante, vous ne pensez peut-être pas au risque que vous prenez. Mais que se passe-t-il en cas de défaillance d’un acheteur ? L’entreprise ferme ?
Même si vous n’avez jamais subi de perte auparavant, il suffit d’une seule perte pour affecter considérablement votre résultat net et l’avenir de votre TPE ou PME.

Grâce à l’assurance-crédit, votre activité est protégée contre les pertes dues à des créances clients douteuses. Vous avez ainsi l’esprit plus tranquille pour vous concentrer sur la réussite de votre établissement commercial.

L’assurance-crédit convient à la plupart des structures, des PME aux grandes multinationales. Elle peut être utilisée aussi bien pour le commerce intérieur que pour l’exportation. La meilleure façon de savoir si l’assurance-crédit vous convient est de nous adresser une demande.

Exemple des bénéfices d’un contrat d’assurance crédit :
Prenons le cas, d’une entreprise qui produit des machines de nettoyage respectueux de l’environnement et qui est assurée auprès d’une compagnie d’assurance crédit. Cette société, qui dispose d’un véritable savoir-faire et d’une excellente réputation, est sur le point d’obtenir son premier contrat important avec un distributeur de grande distribution.

Après une analyse approfondie de la situation de ce détaillant, l’assureur-crédit avertit la société du risque de non-paiement du client. Le PDG, avec l’aide du directeur de l’usine et du responsable des ventes pour les grands comptes, est néanmoins prêt à donner suite à cette commande qui, à elle seule, augmenterait le chiffre d’affaires annuel de l’entreprise de 5%.

Après mûre réflexion, le directeur financier décide de demander une rencontre avec l’analyste de la compagnie d’assurance crédit. Celui-ci lui informe de la gravité des difficultés financière de son acheteur. Au final, l’entreprise renonce à l’opération et la laisse à un concurrent. Ce concurrent n’est jamais payé par le détaillant, qui dépose son bilan quelques semaines seulement après la rencontre avec l’assureur crédit.

Cet exemple montre qu’en plus d’une couverture sur les impayés à hauteur de 90 voir 95%, l’assurance-crédit offre un véritable outil de renseignement et de conseils pour le développement des ventes. Les comptes débiteurs sont souvent le principal actif d’une société, et celui qui est le plus exposé au menaces, surtout dans le contexte économique actuel. Vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de voir vos acheteurs manquer à leurs obligations envers votre structure ! L’assurance crédit sur les créances clients est un outil précieux de gestion des risques pour les entreprises de toute taille.

Termes similaires :

  • Créance
    Les créances commerciales sont définies comme le montant dû à une entreprise par ses clients suite à la vente de biens ou de services à crédit. Également connues sous le nom de comptes clients, elles sont classées dans les actifs courants du bilan. [...]
  • Créance clients et rattachés
    Ventes facturées aux clients, mais que ceux ci n’ont pas encore payées à l’arrêté des comptes [...]
  • Créance douteuse
    Une facture douteuse est une dépense qu'une entreprise encourt lorsque le remboursement d'un crédit précédemment accordé à un client est estimé irrécouvrable et est donc enregistré comme une charge. [...]
  • Créance irrécouvrable
    Une créance est dite irrécouvrable lorsque sa perte apparaît comme certaine et définitive. C'est une somme d'argent qui vous est due par un client qui n'est pas susceptible de rembourser sa dette. En d'autres termes, quelles que soient les tentatives de recouvrement que vous avez faites, vous ne verrez probablement jamais l'argent. [...]
  • Créances contestées
    Il y a litige commercial sur la facture d'un client. L'acheteur conteste le paiement de la vente. L'assurance crédit ne couvre pas ce type de facturation. Elle doit être certaine, liquide et exigible. [...]


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email