La valeur ajoutée à coût modéré de l’assurance-crédit

Au delà de la plus ou moins forte dangerosité d’un impayé pour l’équilibre financier voire la survie de l’entreprise, impayé non pris en charge par le système bancaire, l’assurance-crédit répond aux questions suivantes :

La perte de marge due à l’enregistrement d’un impayé peut être compenser de deux manières :
– soit une augmentation de CA de l’entreprise
– soit une indemnité d’assurance

Obtenir une offre d’assurance-crédit

Quel CA supplémentaire faut-il réaliser en cas d’impayé, selon son niveau de marge ?

Valeur impayé / % marge impayé de 50 K€ impayé de 100 K€ impayé de 300 K€
marge de 1% 5 M€ 10 M€ 30 M€
marge de 3 % 1.6 M€ 3.3 M€ 10 M€
marge de 5 % 1 M€ 2 M€ 6 M€
marge de 10% 0.5 M€ 1 M€ 3 M€
marge de 15 % 0.33 M€ 0.67 M€ 2 M€

Chiffres d'affaires supplémentaires à réaliser en cas d'impayé

Question: Le marché de l’entreprise est il en mesure d’offrir une perspective d’augmentation de CA sans risque supplémentaire ?

Que coûte un contrat d’assurance-crédit par CA assuré ? Quels autres avantages ?

– l’assurance-crédit se calcule en 0/00 ( 0.x %): elle couvre jusqu’à 90 % des facturations
assurées, elle offre une protection et une information sur le portefeuille des clients,
– elle surveille et qualifie en permanence la solvabilité de toute la clientèle (via un site dédié)
– elle assiste donc tous les responsables financiers (credit managers) dans leur gestion de risques : Ils peuvent adapter leurs conditions de règlement et améliorer leur taux de sécurité de leur facturations grâce aux informations et aux limites transmises,
– elle renforce la capacité de dialogue et de négociation de l’entreprise avec ses partenaires,
– elle n’empêche nullement le dirigeant d’accorder des conditions dérogatoires et exceptionnelles à sa clientèle, en dehors de la couverture de risque par les compagnies d’assurance-crédit,
– elle améliore l’accès au financement bancaire, car on peut transférer ses indemnités au profit des banques, qu’elle sécurise;
– elle n’exclue pas le recours au factoring (sauf le full)
– elle participe comme outil de gestion à la réflexion stratégique des dirigeants.
– Elle est une marque, un gage de sérieux qui ajoutent de la valeur à l’image de l’entreprise.

Question: une étude de clientèle avec une offre tarifaire n’engagent à rien; pourquoi s’en priver ?

L’assurance crédit est un instrument de stratégie financière. Quand les marges commerciales se contractent, que les dangers de non-paiement se multiplient, quels que soient les clients et/ ou quels que soient les pays, que les banques financent moins, l’assurance-crédit est un atout maître, à coût raisonnable, entre les mains de l’entreprise.



Vous avez aimé cet article sur La valeur ajoutée à coût modéré de l’assurance-crédit ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (3 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>