Limite de décaissement

La limite de décaissement représente le montant maximum d’indemnité possible sur une année d’assurance, sur une créance, ou un cumul de créances.
Cette limite correspond à un montant fixe ou à un multiple de la prime payée. Dans les polices globales d’assurance crédit, cette limite est souvent fixée à un multiple (de 20 à 40 fois, en moyenne 25 fois) des primes payées par l’assuré au titre du même exercice.

Elle détermine le montant de décaissement d’indemnité Maximum possible sur un sinistre ou un cumul de sinistre !

Exemple de limite de décaissement

Exemple n°1 : Avec un minimum de prime négocié a 10 K€ et une limite de décaissement fixé à x30, on obtient 300 K€ pour une année d’assurance.

Exemple n°2 : j’ai payé 8 K€ de prime, ma limite est de 30. Cela donne 8×30= 240 K€

C’est la limite du montant des indemnités susceptibles d’être versées par l’assureur crédit au titre d’un exercice annuel d’assurance.
En clair, il présente le montant virtuel que peut décaisser l’assureur sur une année d’assurance.

Les primes annuelles sont en fonction de 2 choses :
1) la prime payé annuellement par l’assuré
2) le montant de décaissement prévu au contrat.



Vous avez aimé cet article sur Limite de décaissement ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .