Remise documentaire

La remise documentaire est une technique de paiement où le vendeur (l’exportateur) mandate sa banque pour remettre les documents nécessaires à l’acheteur (l’importateur) pour prendre possession de la marchandise (factures, documents de transport, titres de propriété…) contre le paiement.
Les instructions qui accompagne la liasse documentaire décrivent les modalités de délivrance des documents et le règlement.
La remise documentaire est une opération inverse du crédit documentaire, à savoir qu’elle se déroule du côté du vendeur.

Attention, la remise documentaire ne permet pas de se prémunir contre les impayés.
L’acheteur peut refuser de prendre les documents et de payer.
La remise documentaire n’est qu’une obligation de moyens. Les banques jouent uniquement un rôle d’intermédiaire.

Les types de remises documentaires

Il existe 2 types de remises documentaires :
– les documents contre paiement (D/P) : la banque remet les documents à l’importateur contre le paiement immédiat.
– les documents contre acceptation (D/A) : Le client (l’importateur) reçoit les documents contre son acceptation d’un effet de commerce. Le vendeur accorde à l’acheteur un délai de paiement et supporte le risque de paiement

Les intervenants de la remise documentaire

– le donneur d’ordre : le vendeur (exportateur)
– le tiré : l’acheteur ou l’importateur
– la banque remettante : la banque du vendeur
– la banque présentatrice : la banque correspondante de la banque remettante dans le pays de l’acheteur.

Avantages de la remise documentaire

– c’est une technique de paiement qui ne nécessite pas de ligne de crédit.
– la remise documentaire est un bon outil pour faire de l’export avec des partenaires de confiances.
– cette technique est moins cher que le crédit documentaire.
– c’est un avantage dans une négociation commerciale car la marchandise est expédiée avant le règlement.
– possibilité d’inspecter la marchandise avant paiement

Inconvénients de la remise documentaire

– la remise documentaire n’est pas une garantie de paiement, c’est un risque commercial !
– Il y a un risque de contestation de la valeur des documents.
– la marchandise peut être immobilisée en cas de non présentation du client.

Mieux maitriser son risque clients avec l’assurance-crédit

Pour être sûr d’être payé, vous pouvez consulter les assureurs-crédit qui tiennent à jour une cotation de chaque entreprise.
Ainsi, vous avez possibilité de disposer d’informations complètes et personnalisables sur tous vos prospects et vos clients.

Vous pouvez aussi souscrire un contrat d’assurance-crédit pour vous prémunir contre les risques de paiement liés à un contrat d’exportation.



Vous avez aimé cet article sur Remise documentaire ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 1, 50 sur 5)
Loading...
Posté dans .