Risque Commercial

Dans le cadre d’un contrat d’assurance crédit, l’assureur couvre l’entreprise principalement contre le risque commercial d’insolvabilité sur le marché domestique et à l’exportation.
Il est représenté par le non-paiement ou par l’insolvabilité d’un acheteur privé. En effet, en France, une faillite sur cinq d’entreprise est due à la conséquence d’un défaut de paiement.

Il existe d’autres types de risques qui peuvent être couverts par le contrat d’assurance-crédit : risque politique, risque de fabrication, risque de catastrophe naturels, risque de guerre ou des troubles civils, risque de change, etc…
Le risque politique est de la responsabilité de l’État. Dans certains pays présentant des risques politiques, il est nécessaire de rajouter une prime suivant le niveau d’instabilité du pays.

Les polices d’assurance crédit peuvent inclure sous le même contrat plusieurs types de risques.
Ainsi, certaines polices d’assurance-crédit intègrent à la fois le risque commercial, le risque politique, la prospection et le risque de change.



Vous avez aimé cet article sur Risque Commercial ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .