Techniques de déconsolidation

La déconsolidation est une technique qui permet de sortir d’un bilan un actif ou un passif afin de donner l’apparence d’un endettement moindre. On parle aussi de déconsolidation comptable.

La société d’affacturage rachète les créances cédées sous forme de financement mais sans recours. C’est le factor qui assume les risques d’impayés aux échéances du contrat.
Il offre surtout l’avantage d’optimiser les ratios de rentabilité. Cette technique a un intérêt pour les sociétés cotées ou qui veulent être cotées en bourse à l’arrêté des comptes.

En affacturage, il permet de sortir une partie du poste clients du bilan et d’améliorer la présentation de la structure de l’entreprise.
L’affacturage déconsolidant permet de changer les ratios d’endettement, d’améliorer la trésorerie et de réduire le besoin en fonds de roulement (BFR).

Les entreprises déconsolident leurs créances que sur les clients les plus solides, où le risque d’impayés est très faible, car la créance qui est cédée doit être certaine et exigible.
Cette technique est utilisée par les grands comptes qui souhaitent améliorer la présentation de leurs bilans ou de leurs comptes.
On retrouve l’utilisation de l’affacturage déconsolidant dans plusieurs cas :
– pour une société cotée en bourse qui cherche à améliorer le bilan,
– dans le cadre d’un LBO (leveraged buy-out) pour rembourser une dette
– pour financer le paiement des dividendes aux actionnaires dans le cadre d’une société mère qui a plusieurs filiales.

Traduction de déconsolidation en anglais : deconsolidation



Vous avez aimé cet article sur Techniques de déconsolidation ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .