Le b.a-ba de l’assurance crédit

Comprendre l'assurance crédit entreprise

Quel est mon montant annuel maximum d’indemnité ?

Dans un contrat classique d’assurance-crédit le montant est de 20 à 30 fois le montant des primes que je paie annuellement .

A la signature d’un contrat 2 points essentiels sont déterminés :

Mon Taux d’assurance appliqué sur mon chiffre d’affaires annuel assurable !
(déterminé en fonction de mon CA ,mon secteur d’activité ,mon historique d’impayé ,la qualité de mes clients ,mes délais de règlements, la répartition de mes encours, le nombre de mes clients…)
Le MAP (minimum annuel de prime) : correspond au taux appliqué sur mon CA assurable.
Exemple : Mon taux est de 0.5% , je présente 4M€ assurable.
Mon MAP est donc de 20.000 €

Exemple : Avec une limite de décaissement a 30 fois , je sais que j’ai une enveloppe « virtuelle » d’indemnité de 20.000 x 30= 600.000 € de décaissement !
Dans cet exemple j’ai donc une possibilité d’être indemnisé sur un sinistre, ou un cumul de sinistre à hauteur de 600.000 €.
Ici les 600.000€ représente l’enveloppe virtuelle dont je dispose de mon assureur-crédit sur mon année d’assurance.

Quand serai-je indemnisé par mon assureur crédit ?

Le délai d’indemnisation d’un impayé (dossier remis en « sinistre ») est de 3 à 6 mois suivant les contrats.
Attention le délais démarre depuis la date de remise du dossier auprès de l’assureur crédit.

Est ce que je garde la main ?

Oui c’est moi qui décide ou non de remettre le dossier a mon assureur.
J’ai un délai de 60 voire 90jrs après l’échéance impayée pour diplomatiquement récupérer ma créance…. Dans ce délai je peux aussi remettre dès que je le souhaite le dossier a mon assureur-crédit qui deviendra alors « subrogé dans mes droits » une fois remis le dossier en sinistre a mon assureur la créance ne m’appartiens plus !

Pourquoi je prendrai une assurance-crédit ?

Les arguments ne manquent pas :

  • Je protège mon entreprise , ma trésorerie, ma pérennité.
  • Je suis constamment informé de la qualité de mes clients, ce qui me permet de prévenir les risques.
  • Je m’en sers comme outil de prospection, je gagne du temps.
  • Je m’en sers pour rassurer mon partenaire financier, ma banque (possibilité de délégation de bénéfice)
  • Je me sécurise sur une reprise , ou un démarrage d’activité.
  • Je suis serein et tranquille, j’ai des arguments, je dialogue plus avec mes clients et ma force de vente.
  • J’ai une arme de dissuasion vis a vis de mes mauvais payeurs.
  • Je peux développer l’export en toute tranquillité.

Enfin il est simple de calculer sa moyenne d’impayé (ca annuel : le montant des impayés « sec » annuel)

  • si le tx obtenu est récurent et supérieur à 1% (l’assurance est extrêmement conseillée)
  • si le tx obtenu est récurent et supérieur à 0.5% (vivement conseillé)
  • si le tx obtenu est est inférieur a 0.5% l’assurance se placera a l’équivalence ou en-deçà de votre taux pour le premier exercice.

Est ce que la gestion va me prendre du temps ?

Tous les assureurs offrent des sites de suivi « one-line » souples et très conviviaux.
En 1 clic je peux sortir mes tableaux de bord.
Réaliser mes demandes de couvertures, mes déclarations de sinistre…
Le contrat d’assurance-crédit est certainement l’un des plus simples a gérer.
Il demande seulement 2 actions « Impératives » :

  • Je dois avoir interrogé l’assureur , et avoir obtenu une couverture sur mon client !
  • Je dois remettre le dossier de sinistre au département contentieux de mon assureur dans les temps !

Comparez les solutions d’assurance-crédit


Guides d'assurance crédit



Vous avez aimé cet article sur Le b.a-ba de l’assurance crédit ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>