Assurance crédit pharmaceutique

Assurance crédit pour le secteur pharmaceutique, fabrication et la distribution de produits pharmaceutiques, sociétés de biotechnologies, production de médicaments, domaine de la pharmacie
La production pharmaceutique regroupe l’ensemble des activités de transformation des matières premières en production de produits finis sous forme de médicaments. Cette industrie doit répondre à des normes de qualité très stricte au plan nationales, européen et internationale pour garantir l’hygiène, l’environnement et de la sécurité.

La France figure parmi les plus gros consommateurs de produits pharmaceutiques au monde et l’un des marchés les plus complexes pour la commercialisation de produits pharmaceutiques.

La France a la plus forte consommation de médicaments par habitant au monde devant les Etats Unis, avec 300 dollars par habitants. Avec une population de 65 millions d’habitants (dont 11 millions ont plus de 65 ans), la France est le deuxième marché européen des soins médicaux après l’Allemagne. La France se situe au sixième rang mondial en termes de concentration de prestataires de soins de santé, avec environ 335 professionnels de la santé pour 100 000 habitants.

Selon l’INSEE, l’office français de la statistique et le ministère français de l’Industrie, le secteur pharmaceutique français génère un chiffre d’affaires annuel de 36 milliards d’euros et se classe au quatrième rang mondial pour le large éventail de médicaments prescrits par les médecins.

En 2010 les recettes pharmaceutiques ont atteint 47 milliards d’euros (58 milliards USD), dépassant ainsi l’Allemagne et devenant le 3ème marché pharmaceutique mondial. Le système de santé français permet aux patients de choisir leur propre médecin et de le payer directement. Ensuite, les patients réclament un remboursement du gouvernement sur la base de frais standardisés fixés par l’administration de la sécurité sociale. Presque tous les résidents français sont couverts par l’assurance maladie légale.

L’assurance crédit est un outil de prévention dans le secteur de l’Industrie Pharmaceutique

Les entreprises du secteur pharmaceutique souscrivent une assurance-crédit pour se protéger contre le risque de non-paiement lors de la vente de biens et de services aux clients à des conditions de crédit (c’est-à-dire avec un paiement différé).
Si un client omet de payer dans les délais convenus et que les conditions de la police sont bien remplies, l’entreprise assurée dépose une réclamation auprès de son assureur aux fins de paiement.

L’assurance-crédit est couramment utilisée dans ce secteur par les laboratoires exportatrices qui souhaitent protéger leur trésorerie. Par exemple, l’achat de garanties impayés peut dissiper les inquiétudes quant à la capacité de payer d’un client international en raison de troubles politiques ou de fonds bloqués.
Un crédit commercial est un accord interentreprises (B2B) dans lequel un client peut acheter des marchandises en compte sans payer en espèces, le fournisseur à une date ultérieure.
Habituellement, les entreprises qui utilisent des crédits commerciaux accordent aux acheteurs 30, 60 ou 90 jours pour payer, la transaction étant enregistrée sur une facture.
Le crédit commercial peut être considéré comme un type de financement à 0%, augmentant les actifs d’une entreprise tout en différant le paiement d’une valeur spécifiée de biens ou de services à un moment ultérieur et n’imposant aucun intérêt sur la période de remboursement.

Avec un contrat d’assurance crédit dédiée aux labos pharmaceutiques, vous pouvez intégrer des besoins spécifiques de votre société en fonction de votre exposition au risque de vos clients ou prospects avec des conditions de couverture nécessaires à vos relations commerciales.

Les avantages d’une protection contre le risque d’impayés clients pour votre entreprise sont :

  • Une trésorerie et une rentabilité préservées dès la signature de votre contrat sur tous vos client avec des délais de paiement de factures pouvant atteindre jusqu’à 90 jours.
  • Une indemnisation en cas d’impayés avec un montant d’indemnisation jusqu’à hauteur de 95% du montant HT de la créance.
  • Une gestion Online de votre contrat d’assurance-crédit avec la gestion des limites de crédit, des demandes d’indemnisation en cas de sinistres et des procédures de recouvrement

La distribution pharmaceutique

Le réseau français de distribution sanitaire et médical comprend trois groupes principaux:

  • Fabricants / Laboratoires
  • Grossistes / Distributeurs
  • Hôpitaux / Pharmacies

Les grands magasins français tels que les supermarchés ne peuvent vendre que des produits de base distribués en pharmacie, tels que des produits de premiers soins, des tests de grossesse, etc., mais ne sont pas autorisés à vendre des médicaments sur ordonnance.
Les fabricants vendent principalement aux grossistes et aux distributeurs (76% de leurs produits pharmaceutiques) et vend directement aux pharmacies (9%) et aux hôpitaux (15%). La France, deuxième pays d’Europe (derrière l’Allemagne), dispose d’un système de protection sociale unique couvrant la majorité des dépenses de santé. Environ (75,5%), ce qui représente 35% des dépenses sociales françaises, après les dépenses de retraite ,

• Le modèle économique de l’industrie pharmaceutique en France repose principalement sur le développement et la commercialisation de médicaments remboursés par la sécurité sociale (72% de leurs revenus), distribués par 22 000 pharmacies ou vendus à 3 000 hôpitaux et cliniques.
• Au cours des quatre dernières années, le ralentissement économique mondial, l’expiration des brevets, la crise de l’euro, le scandale du médicament Médiator, la crise du PIP (implant mammaire) et la récente crise des médicaments génériques ont profondément impacté ce modèle en France.

Cet environnement renforce la rigidité du système réglementaire français, qui compte déjà parmi les plus stricts au monde.

L’industrie pharmaceutique recherche donc d’autres domaines de croissance significative, tels que les exportations, les marchés émergents, les partenariats dans la recherche, les biotechnologies et les sciences de la vie et la médecine personnalisée, afin de maintenir sa haute valeur pour l’économie française.

L’industrie pharmaceutique est l’une des branches économiques les plus développées dans tous les pays développés, et la France ne fait pas exception.
De plus, la France est l’un des plus grands producteurs et distributeurs de médicaments en Europe et dans le monde. Les entreprises pharmaceutiques en France comptent parmi les entreprises les plus prospères, ce qui explique pourquoi les investisseurs étrangers sont désireux de créer ce type de sociétés.

Les principaux sites de production pharmaceutique :

  • ABBOTT, ABBVIE, ACM PHARMA, ACTEON, ADVANCED ACCELERATOR APPLICATIONS, AEXXDIS, AGRIPHARM, AGUETTANT, AIR LIQUIDE, AIR PRODUCTS, AIR PRODUCTS AND CHEMICALS-INC, AJC PHARMA, ALK,ALLOGA, AMATSI, APTALIS PHARMA, ARKOPHARMA, ARVATO SERVICES HEALTHCARE FRANCE SAS, ASTELLAS PHARMA, ASTRAZENECA, ATLANTIC BIO GMP, ATO-ZIZINE,AVARA PHARMACEUTICAL SERVICES,AVOGADRO, B.BRAUN MELSUNGEN AG,
  • BAILLEUL-BIORGA, BASILEA PHARMACEUTICA AG, BAUSCH, BAXTER, BAYER HEALTHCARE SAS, BECTON DICKINSON,BERTIN PHARMA, BESINS INTERNATIONAL, BIO ELPIDA, BIO-SPHERE BESSAY PHARMA,BIODICA-SEPTODONT, BIOMATECH,BOIRON, BRIDE PHARMA, BRISTOL MYERS SQUIBB, BTG DÉVELOPPEMENT,
  • CARBOGEN-AMCI, CAT, CATALENT, CATALENT FRANCE, CDM LAVOISIER – CHAIX ET DU MARAIS, CEBIPHAR, CEMO PHARMA, CENTRE SPECIALITES PHARMACEUTIQUES, CEVA FREIGHT MANAGEMENT FRANCE SAS, CHEMICAL FARMA, CHIESI, CONFARMA, COOPERATION PHARMACEUTIQUE FRANCAISE, CREAPHARM, CRLF,
  • D & A PHARMA, DEBIOCLINIC, DELPHARM, DERET LOGISTIQUE, DIEPHEZ, EA PHARMA, ELI LILLY, ETABLISSEMENT PHARMACEUTIQUE DE L’AP-HP (ASSISTANCE PUBLIQUE-HOPITAUX DE PARIS), ETHYPHARM, EUROFINS PHARMA QUALITY CONTROL, EUROPHARTECH,
  • FAMAR, FAREVA, FASONUT, FERRING INTERNATIONAL, FRESENIUS,
  • GABRIEL LESOURD, GALDERMA, GALENIX, GALIEN, GALIEN PHARMHOLDING, GENEVRIER, GENOPHARM, GENOPOIETIC, GEODIS LOGISTICS, GIMOPHARM, GSK, GUERBET, H2 PHARMA, HAUPT PHARMA, HOMEOPATHIE ROCAL,
  • IBA, IBA RADIO ISOTOPES FRANCE, ICARE, IDD-TECH, IMAXIO, INNOTHERA, INTERNATIONAL DRUG DEVELOPMENT TECHNOPOLE (IDD-TECH), IONISOS, IPSEN, JOHNSON & JOHNSON, KKR, KLOSTERFRAU,
  • LABORATOIRE CEVIDRA, LABORATOIRE DE LA MER, LABORATOIRE DE LA TISANE PROVENCALE, LABORATOIRE PROVENCAL DE PLANTES AROMATIQUES ET MEDICINALES, LABORATOIRES EXPANSCIENCE, LABORATOIRES SCIENCEX, LALLEMAND, LEO, LFB – BIOMEDICAMENTS, LINDE, LIVCER, LUNDBECK,
  • MACO PHARMA, MACORS OPODEX, MAYOLY SPINDLER, MEDA, MEDIOLANUM FARMACEUTICI, MENICON, MERCK KGAA, MERIEUX ALLIANCE, MESSER FRANCE, MICHEL IDERNE, MOVIANTO, MSD, MYLAN,
  • NEGMA, NOGUES, NORDIC PHARMA, NOVARTIS, NOVARTIS FRANCE, NOVASEP, NOVO NORDISK,
  • OCTAPHARMA, OMEGA, PASQUIER, PATHEON INC, PETNET SOLUTIONS SAS, PHARMACIE CENTRALE DES ARMEES, PHARMACIE MARETTE, PHARMALOG, PHARMATIS, PHARMEAL, PHINEX, PIERRE FABRE, PVI,
  • QUALI CONTROLE, RANBAXY PHARMACIE GENERIQUES, RATIOPHARM, RECIPHARM, RECORDATI, ROCHE, RODAEL, ROTTENDORF PHARMA GMBH,
  • SALEM, SANOFI, SANTEN, SERB, SERVIER, SERVIPAC, SEVENE PHARMA, SGS LIFE SCIENCE SERVICES, SMI, SOCIETE DES GAZ INDUSTRIELS DE LA GUADELOUPE (SOGIG), SOCIETE MARTINIQUAISE DE L’AIR LIQUIDE (SOMAL), SOGIPHAR, SOL FRANCE, SOTRASO, SPI PHARMA, SUBSTIPHARM, SYNERLAB,
  • TBF-GENIE TISSULAIRE, TEVA PHARMACEUTICAL INDUSTRIES, THEA, THERABEL INDUSTRIES, THERADIS PHARMA, TXCELL,
  • UNITHER, VECTURA, VIVALIS, WARNER CHILCOTT FRANCE, WATSON PHARMACEUTICAL INCORPORATION, WELEDA, ZYDUS,

Les autres produits d’assurance couvrent les risques suivants pour les labos pharmaceutiques, les industries pharmaceutiques, les parapharmaceutiques et les cosmétologiques :

  • Responsabilité Civile du fabricant de produits pharmaceutiques, du produit pharmaceutique conformément à la Législation Française ou Nord Américaine, de l’exportateur de produits pharmaceutiques conformément aux législations locales
  • Les frais de retrait du produit pharmaceutique suite à injonction administrative, par mesure de sécurité, suite à chantage à la contamination criminelle, après retrait de l’AMM,
  • Responsabilité Civile des Mandataires Sociaux du laboratoire pharmaceutique, RC de la pharmacovigilance
  • Les dommages aux produits pharmaceutiques en cours de transport,
  • La garantie des produits pharmaceutiques entreposés en tous lieux, en dépôt vente chez des distributeurs,
  • Les conséquences d’un défaut d’indication, d’une insuffisance de mise en garde d’effets secondaires,
  • Destruction des lots pour non respect des dates de préemption, des conditions de conservation,
  • Protection Juridique du laboratoire produit pharmaceutique,
  • Pertes d’Exploitation après interruption de fabrication, après Bris de Machine, pour requalification par l’AFFSAP des nouvelles installations, après carence de fournisseur
  • Recours contre les fournisseurs de matières premières,
  • Les conséquences d’une insuffisance de pharmacovigilance, Les risques de développement


Vous avez aimé cet article sur Assurance crédit pharmaceutique ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...