Créance irrécouvrable

Une créance est dite irrécouvrable lorsque sa perte apparaît comme certaine et définitive. Par exemple lorsque le débiteur a disparu sans laisser d’adresse ou que le chèque est volé. L’irrécouvrabilité fait généralement suite à une liquidation ou un redressement judiciaire de l’entreprise.

En cas d’échec de toutes les phases de recouvrement, il est possible d’obtenir un certificat de créance irrécouvrable. Ce certificat est délivré par un professionnel reconnu par l’État.

Définition de créance irrécouvrable

Ce document permet à l’entreprise de récupérer, auprès des services fiscaux, la TVA. Le remboursement de la TVA peut être effectué dès la date de la décision de justice qui prononce la liquidation judiciaire.

Pour éviter le risque des créances irrécouvrable, il est possible de souscrire une assurance crédit. Comparez les offres d’assurance contre les factures impayées.

Une mauvaise créance est une facture qu’un client ne veut pas payer. Les facturations irrécouvrables sont possibles chaque fois qu’un crédit est accordé à un client.
Elles surviennent dans les circonstances suivantes :

  • Lorsqu’une entreprise accorde un crédit trop important à un client qui est incapable de rembourser la dette, ce qui entraîne un retard, une réduction ou un défaut de paiement.
  • Lorsqu’un client se présente sous un faux jour pour obtenir une vente à crédit et n’a pas l’intention de payer le vendeur.
  • La première situation est due à de mauvaises procédures internes ou à des changements dans la capacité de paiement d’un client.
  • La deuxième situation est causée par un client qui se livre intentionnellement à une fraude.

Il existe deux façons d’enregistrer une créance douteuse, à savoir :

  • La méthode de l’amortissement direct : Si vous ne réduisez les comptes clients que lorsqu’il y a une créance douteuse spécifique et reconnaissable, alors débitez la charge de la facture du montant de la radiation et créditez le compte d’actif des comptes clients du même montant.
  • Méthode de déduction : si vous imputez un montant estimé de facture aux charges pour créances douteuses au cours de la même période que celle où vous enregistrez les recettes correspondantes, alors débitez les charges pour les facturations du montant de la radiation estimée et créditez le compte de contrepartie des comptes douteux du même montant.

Qu’est-ce qu’une créance irrécouvrable ?

  • Dans le monde des affaires, une mauvaise créance est la partie d’un prêt ou d’un portefeuille de prêts qu’un prêteur considère comme irrécouvrable.
  • Dans le domaine des finances personnelles, les factures douteuses sont généralement des dettes à la consommation à taux d’intérêt élevé.

Les entreprises ont des comptes de créances douteuses parce qu’il est inévitable que certains clients ne paient pas les biens et/ou les services fournis. Cela se produit souvent parce que le débiteur déclare faillite. Dans le cas d’une structure assuré-credit la facture irrécouvrable sera géré par l’assureur crédit et indemnisé à hauteur de 90 à 95%. Pour autant qu’elle est une couverture sur le débiteur.

Pourquoi les créances douteuses sont-elles importantes ?

Les facturations douteuses, lorsqu’elles s’appliquent à des transactions entre sociétés, sont un élément inévitable de la conduite des affaires. En fin de compte, tous les paiements dus à une entreprise ne seront pas payés, c’est pourquoi toutes les activités ont des comptes pour les frais de créances irrécouvrables et la provision pour ce type de facturation. Par conséquent, lorsque des investisseurs et d’autres personnes extérieures évaluent une entreprise sur la base de son compte de résultat, le chiffre du revenu net a déjà été ajusté pour tenir compte des factures douteuses.

NB : Le terme « créances douteuses » qui s’applique aux consommateurs individuels désigne les dettes qui sont préjudiciables aux consommateurs. Le préjudice peut en fin de compte se refléter dans le score de crédit de l’individu. Ces facturations indiquent aux créanciers qu’un individu court un risque plus élevé de ne pas pouvoir rembourser ses dettes, de sorte qu’il est d’autant plus difficile d’obtenir un prêt que le nombre de factures est élevé.

Termes similaires :

  • Créance
    Paiement exigible à une échéance définie [...]
  • Créance clients et rattachés
    Ventes facturées aux clients, mais que ceux ci n’ont pas encore payées à l’arrêté des comptes [...]
  • Créance douteuse
    Une créance douteuse est une créance dont le débiteur n'a pas versé les intérêts depuis un certain temps par rapport aux échéances du contrat de crédit [...]
  • Créance irrécouvrable
    Une créance est dite irrécouvrable lorsque sa perte apparaît comme certaine et définitive [...]
  • Créances contestées
    Il y a litige commercial sur la créance [...]


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans .