Minimum de prime

Le coût de l’assurance crédit est généralement composé de plusieurs éléments : la prime et les frais.
La prime est calculée à partir du chiffre d’affaires assurable, du portefeuille clients, du type de contrats, et de l’historique de la sinistralité de l’entreprise.
Les assureurs-crédit demandent un minimum de primes annuel quelle que soit l’évolution du chiffre d’affaires.

Ce minimum varie entre les différentes compagnies d’assurance crédit. Généralement il est calculé sur la base de 80% de CA en multipliant le taux par le chiffre d’affaires. Pour les contrats d’assurance crédit adaptés aux petites entreprises, la prime minimum est disponible dans la rubrique « Profil » sous la colonne « Particularités » du tableau de comparaison des solutions d’assurance crédit pour les TPE.

C’est à partir de ce minimum de prime que l’assureur crédit calcul le montant maximum de décaissement qui est en général 30 fois la somme totale des primes versées. En clair, votre contrat d’assurance crédit vous indemnisera au maximum 30 fois le montant du minimum de prime payé dans l’année.

C’est pour cette raison qu’il faut être vigilant sur le montant de Minimum de prime dans votre contrat d’assurance impayé. Car si le montant est trop bas, en cas de non-paiement important, votre assureur crédit ne pourra pas vous indemniser correctement. Il est donc conseillé de ne pas vouloir absolument obtenir une prime d’assurance crédit trop faible, mais plutôt un montant réaliste par rapport à l’activité de l’entreprise.



Vous avez aimé cet article sur Minimum de prime ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...
Posté dans .