Les coûts de recouvrement d’un impayé

Coût recouvrement d'un impayé

Les frais de recouvrement

Le coût d’un recouvrement d’une créance est composé de plusieurs éléments :
– Les coûts facturés par les procédures de recouvrement : droits d’entrées, frais de justice, commissions sur les sommes recouvrées et frais divers.
– Les coûts des sommes non recouvrées.

Le coût réel d’un recouvrement correspond à la somme de ces 2 éléments, à savoir Coût réel = frais facturés (coûts fixes + variables + frais de justice + temps de travail) + montant non recouvrée

Les coûts de recouvrement amiable et contentieux d’un impayé

  • Le recouvrement amiable

Le coût est variable suivant le volume. Il est composé de frais fixes et d’un pourcentage sur le montant de la créance. Le coût varie entre 10 et 30 €.
Le recouvrement amiable est peu efficace mais il permet de préserver la relation commerciale.
A savoir : Les frais de recouvrement amiable reviennent toujours au créancier et non pas au débiteur qui paye que sa dette.

  • Le recouvrement contentieux

Le coût est variable selon les procédures utilisées (injonction de payer, référé-provision, l’assignation de fond).
L’injonction de payer comprend les timbres fiscaux, les frais de greffe et les frais d’huissier.

A savoir : Le tarif des actes effectués par les huissiers de justice est réglementé.
Les frais de recouvrement contentieux peuvent être demandés au débiteur.

Les avantages du recouvrement par un professionnel

Le recouvrement de vos impayés effectué par un professionnel apporte de nombreux avantages :
– vous bénéficiez de l’expérience de professionnels du recouvrement et de leurs réseaux en France et à l’international
– vous réduisez les coûts de gestion interne
– vous optimisez le taux de récupération de vos factures impayées
– vous gagnez du temps pour mieux vous consacrer à votre métier.

Le coût des cabinets de recouvrement

En général, les cabinets de recouvrement prennent une commission en se rémunérant sur un pourcentage des sommes recouvrées. Il n’y a pas de frais de gestion.
Ce pourcentage varie entre 10% et 20% en fonction du montant de l’impayé.



Vous avez aimé cet article sur Les coûts de recouvrement d’un impayé ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...
Posté dans Guides.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>