Acheteur public

Organisme ou entité (Etat, collectivités territoriales, établissements publics) qui engage la responsabilité de l’état.
Cela peut être aussi un établissement public qui ne peut pas être judiciairement mis en liquidation ou dont les obligations sont garanties par l’état.
L’acheteur public relève pour la passation de marchés (services, fournitures, travaux, …) du code des marchés publics.
Les objectifs des acheteurs sont la maîtrise des coûts et surtout la recherche d’économies sur les achats.
Il a pour mission de contribuer à l’efficacité des commandes publique et d’assurer la sécurité juridique des procédures de passation des contrats publics.
L’acheteur public élabore les procédures internes d’application du Code des marchés publics.

Les assureurs-crédit font une différence entre l’acheteur privé ou public par rapport aux risques différents :
– pour l’acheteur public, les risques de troubles politiques ou une rupture de contrat.
– pour l’acheteur privé, le risque d’insolvabilité (risque commercial, carence du débiteur).

Les missions importantes de l’acheteur public :
– recensement quantitatif et qualitatif des besoins ;
– étude du marché ;
– recherche des produits et de la mise en concurrence des fournisseurs ;
– établissement des marchés publics après recensement des besoins ;
– formalisation du cahier des charges ;
– rédaction des marchés et du suivi de leur exécution ;
– relations avec les fournisseurs et les prestataires ;
– assistance des services dans le montage des dossiers et dans l’exécution des marchés ;
– gestion administrative et juridique des marchés publics conformément au Code des marchés publics ;
– veille juridique ;
– animation de la démarche qualité des marchés ;
– contrôle de la gestion de l’achat.



Vous avez aimé cet article sur Acheteur public ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .