Assuré

C’est une entreprise qui souscrit un contrat d’assurance-crédit pour protéger son poste clients. C’est le titulaire de la police. il s’engage à respecter les conditions de la police pendant toute la durée du contrat.

L’assuré d’un contrat d’assurance crédit

Saviez-vous que 25% des faillites sont dues au non-paiement de factures ? Votre entreprise accorde chaque jour des délais de paiement à ses clients. Comme il s’agit d’une tâche commerciale de routine, vous n’avez peut-être pas pris en compte les risques que vous assumez, n’est-ce pas ?
Et que faire lorsqu’un client est en défaut de paiement ou qu’une entreprise fait faillite ?

Vous n’avez peut-être jamais connu de telles situations, mais il est important d’en tenir compte et de savoir combien les factures impayées représentent par rapport à votre chiffre d’affaires total.

Une protection n’est-elle pas nécessaire pour cela ?
C’est là que l’assurance-crédit entre en jeu. Elle protège votre entreprise contre le non-paiement des transactions commerciales et garantit que vos factures seront payées, ce qui vous permet de gérer en toute sécurité vos risques commerciaux et politiques.

L’assurance-crédit a été introduite en Europe au début des années 1910 pour assurer des crédits accordés à des clients en bonne santé financière. Et, ces dernières années, le contexte économique défavorable a permis à cet important outil de protection de gagner en visibilité.

Elle peut être contractée pour les ventes à crédit sur le marché intérieur et pour les opérations d’exportation financées.

Assurance-crédit pour le commerce intérieur
Également appelée assurance-crédit pour le marché domestique, elle offre une couverture sur le territoire français contre le risque de non-paiement des débiteurs (personnes physiques et morales), que ce soit en raison d’une défaillance prolongée ou d’une insolvabilité.

Assurance-crédit à l’exportation
L’objectif de l’assurance-crédit à l’exportation est d’indemniser les exportateurs de biens et de services pour les défauts de paiement de leurs clients étrangers. Le défaut de paiement peut résulter de risques commerciaux (faillite ou retard de paiement) ou risques politiques et extraordinaires (moratoire, guerre et révolution, entre autres).

L’importance de connaître les flux de trésorerie du client
En général, les ventes à crédit représentent environ 40 % des actifs d’une entreprise et sont susceptibles de subir des pertes en cas de défaillance des clients. Il est donc essentiel de connaître votre client et sa capacité de crédit.

Le secret est de disposer des meilleures informations sur les entreprises, les secteurs et les tendances économiques pour pouvoir prendre des décisions de crédit bien fondées, et ainsi éviter et minimiser les pertes.

L’objectif final est d’aider votre entreprise à éviter des pertes catastrophiques et de fournir une meilleure protection pour l’octroi de crédits supplémentaires aux clients existants et pour la recherche de nouveaux marchés, qui pourraient autrement sembler trop risqués.

En outre, en cas de perte, elle vous donne la confiance nécessaire pour développer vos ventes afin de compenser la perte de marge causée par la défaillance.

Les avantages de l’assurance crédit pour l’assuré

L’assurance crédit garantit les assurés contre les risques de défaillance de leurs clients suite à une insolvabilité.

Seulement 10% des entreprises sont couvert par une garantie contre les impayés. C’est principalement les moyennes et grandes entreprises qui souscrivent un contrat de protection du poste clients.
Mais il est possible de souscrire une couverture pour les TPE à partir de 100 K€ de chiffre d’affaires.
L’assurance-crédit contribue à rendre plus performante l’entreprise assurée et à optimiser son besoin de fonds de roulement. Par ailleurs, il contribue à sécuriser et à rassurer ses fournisseurs.
Cette garantie ne s’applique que pour les crédits inter entreprises. Un contrat pour protégez vos créances commerciales porte sur l’ensemble du chiffre d’affaires de l’assuré.

Les avantages de cette garantie financière sont :
– offre une sélection et une surveillance sur les prospects et les clients ;
– fournit une protection contre les impayés ;
– diminue les problèmes de trésorerie ;
– améliore la relation client fournisseur ;
– favorise la croissance des ventes ;
– externalisation de la gestion du poste client ;
– participation bénéficiaire. Si votre police d’assurance est bénéficiaire, vous bénéficiez d’un remboursement d’une part du bénéfice ;
– augmente les possibilités d’emprunt auprès des banques.

Évaluation des assurés

En 2008, les compagnies avaient sans préavis diminuer ou rompus les encours garantis pour les PME, aggravant leurs difficultés de trésorerie.
Pour limiter les risques de défaillance, les assureurs-crédit se sont engagés à mieux informer les entreprises de l’évolution des notations.

Afin d’améliorer le fonctionnement du marché de l’assurance-crédit en France, les compagnies (Atradius, Axa Assurcrédit, Coface, Euler Hermes, Groupama) ont signé une convention le 17 juin 2013 avec le Ministre de l’Economie et des Finances, la Médiation du crédit et la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).

Les assureurs doivent prévenir au moins un mois à l’avance leurs assurés de la dégradation de la note de leur client.
Les acheteurs peuvent s’inscrire gratuitement sur le site www.acheteurs-assurance-credit.fr pour connaître leur cotation et les montants garantis sur leur société.

Cette démarche incite les acheteurs à fournir leurs informations financières aux assureurs-crédit.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans .