Grande entreprise

Depuis 2008, le décret d’application (n°2008-1354) de l’article 51 de la loi de modernisation de l’économie définit une grande entreprise comme une société qui a plus de 5000 salariés et dont le chiffre d’affaires dépasse les 1,5 milliards d’euros.
On parle aussi de TGE (très grande entreprise) pour des entreprises qui sont de stature transnationale et coté en Bourse.

Une grande entreprise correspond souvent à un grand compte, une entreprise multi-sites, un groupe ou une grande administration.

Au niveau commercial, la gestion des grandes entreprises est souvent définit comme stratégique. L’entreprise nomme un responsable grand compte pour assurer la coordination entre les acteurs internes et les interlocuteurs chez le client.

Les processus d’achat sont bien définis : mise en œuvre d’une politique d’achat, procédures d’appels d’offres, appel d’offres public pour les collectivités (ou tout autre établissement soumis au code des marchés publics), structures d’achat complexes, accord-cadre (généralement pour établir les termes des marchés à passer dans les 5 ans à venir), remises, conditions commerciales, acheteurs professionnels, prescripteur-acheteur, coordination avec acteurs internes (direction des ventes, marketing, support…)

Les grands comptes pratiquent souvent une logique de référencement et de réduction du nombre de prestataires.

Grande entreprise et Assurance crédit

L’assurance-crédit protège les grandes entreprises contre le non-paiement de créances commerciales.
L’objectif est surtout d’aider l’entreprise à éviter des pertes catastrophiques et d’accroître sa rentabilité.

Les grands comptes ont souvent un ou plusieurs crédit manger pour gérer leur poste clients. Le crédit manager sécurise les ventes de l’entreprise pour limiter les risques liés aux mauvais payeurs.
Ils sont en charge de veiller à la vérification de la solvabilité des clients. Ils analysent les risques et donnent une notation sur les clients. En fonction de ces éléments, ils déterminent les lignes de crédit maximum accordées à chaque client.

Les grandes entreprises, via le crédit manager, souscrivent des contrats d’assurance-crédit personnalisées pour développer la société sur les marchés intérieurs ou internationaux ou pour protéger les comptes clés.
Ces contrats personnalisées apportent des solutions souples et adaptées en fonction de la taille, du secteur et des ambitions de l’entreprise.
A l’export, l’assureur crédit offre un service de proximité à l’endroit des opérations commerciales.



Vous avez aimé cet article sur Grande entreprise ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .