Assurance-crédit : comment ça marche ?

Assurance crédit - comment ça marche, fonctionnement

Cas pratique du fonctionnement d’un contrat d’assurance-crédit

L’entreprise Lapierre souhaite se protéger de la défaillance de paiement de ses clients, qui pourrait mettre en danger la pérennité de son entreprise.
Pour l’entreprise Lapierre, la démarche est de transférer le risque à un assureur moyennant le paiement d’une prime.

L’assurance-crédit va en effet apporter à cette entreprise une garantie réel sur les mauvais payeurs et du même coup contre garantir ses partenaires financiers (voir : avenant de cession de bénéfice ou délégation de bénéfice).
N’oublions pas que l’assurance-crédit se compose de 3 services importants Information, Recouvrement, Indemnisation :

Prévention et renseignement

L’entreprise Lapierre vient de signer son contrat au 01/03/2015, Mr Lapierre sait donc que toutes ses factures vont être couvertes à compter du 01/03/2015 !

Pour ce faire il aura interrogé son assureur pour des montants de garantie sur ses clients qui correspondront au découvert maximal de créance qu’il pourra atteindre en période de « pic ». L’assureur pose les couvertures en fonctions des interrogations et répond : accepté, maximum, ou refus…les réponses seront motivées par une codification.

Une fois les couvertures posées, l’assureur surveille en permanence les niveaux de couvertures clients, et vous renseigne sur leur situation financière. L’assureur pourra réduire, voire suspendre ou supprimer la garantie si des informations négatives parviennent sur votre client. La révision est un élément d’alerte et de prévention !

L’entreprise Lapierre a envoyé une facture de 100.000 €HT à l’entreprise Leroc, à régler dans un délai de trois mois au terme de la période. La facture restant impayée, Leroc devient débiteur.

Recouvrement des créances commerciales

Une échéance n’est pas respectée, à tout moment l’entreprise Lapierre pourra demander l’intervention de son assureur, elle le fera dans les délais impartis fixés dans le contrat (entre 60 et 90 jours depuis l’échéance impayée).

Indemnisation des factures impayés

Mr Lapierre a bien protégé son entreprise, son assurance va prendre en charge l’indemnisation de tous les impayés couverts dans le cadre du contrat.

A l’usage, Mr Lapierre a compris que l’assurance-crédit était un véritable outil de gestion, simple et très souple dans son fonctionnement…

Trois données à respecter :
1. bien interroger ses clients
2. surveiller les échéances
3. remettre les dossiers en sinistre dans les temps



Vous avez aimé cet article sur Assurance-crédit : comment ça marche ? ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...
Posté dans Guides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>