Assurance crédit déconsolidante

Assurance crédit déconsolidant

L’objectif principal de l’assurance crédit déconsolidante est de pouvoir optimiser les financements adossés aux créances de vos clients.

Pourquoi utiliser l’assurance crédit comme technique de déconsolidation

L’assurance-crédit, en sécurisant les actifs clients, renforce la valeur des créances commerciales et la qualité du bilan.
En effet, dans un contrat d’assurance crédit, la créance ne vous appartient plus. Elle est transférée à l’assureur crédit par subrogation.
Cette technique rassure les banques et les établissements financiers.

Elle facilite l’accès au financement pour les entreprises. On estime que plus de 60 % des banques perçoivent de façon positive le fait que l’entreprise est assuré-crédit.
C’est un signe de bonne qualité au niveau de la gestion du poste clients. Le montage déconsolidant offre l’avantage de pouvoir négocier de meilleures conditions de financement ou d’obtenir une augmentation de ses lignes de crédit.

Obtenir une offre d’assurance-crédit déconsolidante

Les autres avantages d’un contrat d’assurance crédit déconsolidant

Avec un contrat d’asssurance crédit déconsolidante, votre entreprise bénéficie de plusieurs services supplémentaires :
– surveillance financière de vos clients ou prospects,
– recouvrement des factures en cas d’impayées,
– gestion du poste clients,
– en cas d’insolvabilité ou de défaillance de vos clients indemnisation de vos créances impayées.

Pourquoi utiliser l’assurance crédit en complément de l’affacturage déconsolidant

Dans le cadre d’un contrat d’affacturage déconsolidant, il est possible de souscrire une assurance crédit en complément.

L’affacturage déconsolidant est une technique de financement qui permet de transférer à un factor la totalité ou une partie du poste client d’une société.
Par ce transfert, l’entreprise réduit son besoin en fonds de roulement (BFR) et améliore ainsi l’apparence de son bilan ou de son état financier.
Le principe consiste à sortir de l’actif de la société une partie ou la totalité du poste clients pour améliorer l’état financier de l’entreprise.
Généralement le poste client représente entre 25 à 40 % du bilan total de l’entreprise, donc la procédure de déconsolidation améliore de manière significative les ratios financiers.
En complément du financement, l’assurance crédit va pouvoir offrir une couverture sur les créances cédées aux Factors.

Dans 80% des cas, l’affacturage déconsolidant est associé à un contrat d’affacturage confidentiel.
Le montant total des créances cédées suit une progression de 10 % par an.
Attention, car cette opération de déconsolidation peut se faire sous certaines conditions :
– elle doit être validée par le commissaire aux comptes,
– les créances cédées aux factors doivent être certaine, exigible et sans recours.

A qui s’adresse cette technique de déconsolidation

Cette solution est dédiée aux PME ou aux grands comptes qui cherchent à améliorer leurs bilans en présentant de meilleur ratios :

  • société cotée en bourse qui cherche à améliorer leur bilan,
  • pour rembourser une dette dans le cadre d’un LBO (leveraged buy-out) ,
  • pour améliorer les conditions dans le cadre d’une syndication bancaire,
  • pour financer les actionnaires dans le cadre d’une société mère qui a plusieurs filiales en France ou à l’étranger,
  • pour générer de la trésorerie en vu d’une croissance externe ou d’un rachat.



Vous avez aimé cet article sur Assurance crédit déconsolidante ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...
Posté dans Guides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>