Le coût réel d’un impayé

Attention Factures impayés

L’impayé est un réel danger pour l’entreprise

En effet, 25% des défaillances sont dus aux conséquences d’un impayé. L’impayé est même la première cause de faillite des entreprises françaises.

L’impayé coûte très cher à votre entreprise

Chaque impayé représente un coût important pour une entreprise qui peut devenir très difficile à rattraper si le taux de marge est peu élevé.

Exemple : Une entreprise subit un impayé de 10 000 € et à un taux de bénéficiaire de 5%. La société doit réaliser un chiffre d’affaires supplémentaire de 200 K€ pour combler son impayé.
Pour mieux réaliser l’impact d’un impayé vous pouvez utiliser notre Simulateur d’impayé.

Le coût du recouvrement des impayés est élevé

La démarche de recouvrement amiable (mise en demeure ou sommation par un huissier de justice) ou judiciaire (injonction de payer ou le référé-provision) engendre des frais importants et n’aboutit pas toujours au paiement de factures impayées. Les coûts des impayés peuvent donc monter très rapidement. Pour en savoir plus, voir l’article sur Les coût de recouvrement d’un impayé

Prévenir les impayés

Avec des coûts élevés et des recouvrements souvent aléatoires, Il est donc conseillé de mettre en place une protection contre les impayés. Avec la mise en place d’un contrat d’assurance-crédit, vous obtenez une garantie contre le risque des factures impayées.

Obtenir une offre d’assurance-crédit



Vous avez aimé cet article sur Le coût réel d’un impayé ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...
Posté dans Guides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>