Quand utiliser l’affacturage ou les lignes de crédit ?

Quand utiliser l’affacturage ou les lignes de crédit

Quel que soit votre secteur d’activité, vous êtes susceptible de rencontrer des problèmes de trésorerie de temps à autre. C’est particulièrement vrai si vous avez des clients qui paient les biens et/ou les services à l’avenir, et non immédiatement. Maintenir un flux de capitaux régulier peut être un combat pour les entreprises. Les factures mettent du temps à être payées et il peut y avoir des saisons creuses en raison de problèmes économiques ou autres qui échappent à votre contrôle. Deux options de financement populaires pour maintenir votre flux de trésorerie sont l’affacturage et une ligne de crédit (LC) bancaire traditionnelle pour financer vos facturations. La plupart des entreprises envisagent ces deux options, car elles leur permettent d’avoir accès à des liquidités dès qu’elles en ont besoin.

Certaines entreprises bénéficieront davantage de l’affacturage de factures, tandis que d’autres seront plus à même de bénéficier d’une ligne de crédit bancaire. Ce guide comparera ces deux méthodes et vous aidera à décider quelle option de financement répondra le mieux à vos besoins financiers.

Qu’est-ce que l’affacturage ?

C’est est un moyen d’éviter que les retards de paiement ne causent des problèmes de ressources à votre entreprise. Voici les avantages et les inconvénients de cette méthode de financement externe. Aussi appelé factoring, c’est un moyen de libérer plus de fonds et de stimuler la trésorerie d’une entreprise, pourtant une enquête gouvernementale montre que seulement 4 % des PME ont utilisé l’affacturation en 2020. En tant que dirigeant d’entreprise, c’est à vous de décider si l’affacturage peut aider à soulager les pressions sur votre trésorerie.

Nous explorons ici ce qu’est l’affacturage, quels types d’entreprises peuvent en bénéficier, ainsi que les avantages et inconvénients de ce type de dispositif financier externe.

Une société d’affacturage avance un pourcentage convenu de l’argent (généralement entre 70 et 95%) sur le total de vos factures impayées, moyennant des frais. Elle prend en charge vos comptes clients et le processus de contrôle du crédit et poursuit les clients. Le factor se charge du processus de recouvrement des paiements. Une fois que vos facturations ont été payées, la société d’affacturage vous remet le montant restant, moins les frais. Dans la plupart des cas, les clients savent que vous faites appel à un affactureur. C’est une solution de financement populaire pour les problèmes de trésorerie. Il permet aux entreprises de construction d’avoir accès à des liquidités lorsqu’elles ont besoin de fonds immédiats.

Qu’est-ce qu’une ligne de crédit bancaire ?

Une ligne de crédit est un financement fourni par les institutions bancaires traditionnelles. Lorsqu’une ligne est approuvée, vous avez accès à une réserve d’argent. Le montant total de ce pool financier dépendra de la limite convenue.

Vous pouvez retirer des fonds de cette réserve à tout moment. Lorsque vous retirez des fonds, la liquidité disponible diminue. Lorsque vous remboursez ce que vous avez retiré, l’argent disponible augmente. Tant que vous remboursez régulièrement ce que vous retirez, votre LC sera toujours une source de financement fiable.

L’affacturage de factures par rapport à une ligne de crédit bancaire

Afin de déterminer ce qui convient le mieux à vos besoins, nous pouvons comparer l’affacturage et la ligne de crédit bancaire traditionnelle en fonction des caractéristiques suivantes.

Délai pour obtenir un financement

Les deux méthodes de financement exigent que vous fassiez une demande auprès d’une banque ou d’un établissement financier avant de pouvoir accéder aux fonds. Les factors proposent l’affacturage tandis que les institutions bancaires traditionnelles sont les créanciers les plus courants pour une ligne de crédit bancaire. La période de demande pour un contrat de factoring est beaucoup plus rapide que celle d’une LC. Les sociétés financières peuvent vous donner un taux en quelques jours, alors que les banques ont généralement besoin de semaines ou de mois avant de pouvoir évaluer si vous pouvez bénéficier d’une ligne de crédit bancaire.

Si vous avez besoin de liquidités immédiates, l’affacturage peut être la meilleure option. Si le délai de demande n’est pas un problème, la demande d’une ligne de crédit ne posera pas de problème.

Processus d’approbation

Les affactureurs et les institutions bancaires ont des critères différents pour approuver ou rejeter une demande de financement. Les sociétés d’affacturage examinent généralement votre situation financière globale, mais elles accordent également la priorité à la qualité de vos créances et à la qualité financière de vos clients. Comme vous vendez vos factures, ces factors voudront savoir si vos clients ont un mauvais dossier de crédit et risquent de ne pas vous payer.

Les institutions bancaires, quant à elles, s’inquiètent de votre capacité à rembourser la LC de manière régulière. Elles prennent plus de temps pour évaluer votre demande parce qu’elles examinent toutes vos dépenses et vos revenus pour s’assurer que vous ne serez pas une charge. L’approbation d’une marge de crédit ne prend pas seulement du temps, mais peut aussi être plus difficile.

Limites de crédit

Une limite de financement s’applique principalement aux lignes de crédit offertes par les banques. Lorsque vous êtes approuvé, la banque vous donne accès à un certain montant financier. Le montant maximal est la ligne de crédit, et vous ne pouvez pas emprunter de l’argent au-delà de cette valeur. Il n’existe pas de limitation financière pour l’affacturage. La liquidité que vous recevez pour la vente de vos factures dépend uniquement du montant de vos créances. Vous pouvez vendre autant de créances que vous le souhaitez et il n’y a pas de limite. Si vos facturations augmentent, le montant que vous pouvez obtenir grâce au factoring augmentera également.

Les coûts

Les lignes de crédit sont globalement moins chères que l’affacturage. Les taux d’intérêt offerts par les banques sont moins élevés, généralement un peu plus élevés que le taux préférentiel. En revanche le factoring, peut coûter jusqu’à plus de 5 %, en fonction de votre cote de crédit et de la qualité de vos factures. Les différents affactureurs suivent également des modèles de tarification différents. Certaines demandent de payer un montant forfaitaire en plus des frais de factoring, tandis que d’autres facturent les frais financiers tous les 10 jours environ.

Méthodes de paiement

Une ligne de crédit bancaire est un fonds renouvelable dans lequel vous pouvez puiser et payer à tout moment. La plupart des accords exigent que vous payiez un montant minimum à intervalles réguliers, généralement tous les mois. Les banques peuvent également exiger que vous respectiez certaines obligations contractuelles, comme le fait de conserver suffisamment d’actifs en garantie.

L’affacturage est moins compliqué. Lorsque vous vendez vos factures, vous recevez un paiement anticipé qui représente une partie du montant total de la facturation, puis vous recevez le montant restant une fois que vos clients ont payé. Le factor s’occupera du paiement du recouvrement et prendra en charge les frais de factoring avant de vous remettre le reste de la valeur de la créance.

Flexibilité d’utilisation

Les lignes de crédit commerciales peuvent être assorties de limitations contractuelles concernant la manière dont vous devez dépenser ces sommes d’argent. Certaines banques surveilleront la façon dont vous dépensez les liquidités que vous retirez de la LC, et elles peuvent également exiger que vous leur fassiez un rapport si votre entreprise subit des changements majeurs qui pourraient affecter votre capacité à maintenir une ligne de crédit.

A contrario, les affactureurs ne s’intéressent pas tellement à la façon dont vous dépensez votre paiement anticipé. Vous pouvez dépenser le montant financé comme bon vous semble. Vous pouvez l’utiliser pour payer votre personnel pendant une saison creuse ou vous pouvez utiliser les liquidités pour payer des réparations d’équipement. Les factors ne chercheront pas à savoir où est allée votre avance de fonds.

Quand utiliser l’affacturage ?

L’affacturage peut être très utile aux entreprises, car les factors ont des procédures de recouvrement efficaces. De plus, l’apport financier est accordé en fonction des ventes, de sorte que la croissance d’une entreprise entraîne celle de son financement. Le factoring peut potentiellement débloquer la valeur liée aux comptes clients et libérer le fonds de roulement dont les entreprises ont besoin.

  • Vous facturez entre 30 et 90 jours : en vendant vos factures à un établissement financier spécialisé, vous êtes en mesure de maintenir un flux de trésorerie régulier et celui-ci s’occupera même du recouvrement des paiements pour vous.
  • Vous ne voulez pas d’une dette à long terme.
  • Vous avez des facturations de grande valeur qui peuvent avoir un impact sur votre trésorerie si elles ne sont pas payées à temps.
  • Vous avez besoin d’argent rapidement et vous pouvez vous permettre de payer les frais d’affacturage.
  • Vous souhaitez consacrer plus de temps à la croissance de votre entreprise et moins de temps à la recherche de clients pour les paiements. Vous pouvez vous concentrer sur d’autres aspects de votre entreprise pendant que le factor communique avec votre client et perçoit le paiement.
  • Vous avez besoin de liquidités immédiatement ou d’un fonds de roulement immédiat : Une demande de factoring prend moins de temps qu’une demande de ligne de crédit bancaire. Si vous avez besoin de liquidités immédiatement, ce dispositif vous permettra d’avoir accès au cash dont vous avez besoin en un rien de temps. Le financement par facture est beaucoup plus rapide et vous mettez la main sur des liquidités en un jour ouvrable seulement. Vous n’avez pas à vous soucier des avis de cession, par exemple.
  • Vous ne souhaitez faire appel aux banques ou aux autres sources financières traditionnelles qui ne sont pas toujours la meilleure option.
  • L’affacturage libère un temps précieux : il peut vous libérer du recouvrement des créances, puisque vous avez externalisé cette tâche à une société financière. Vous récupérez ainsi plus de temps pour vous concentrer sur d’autres aspects de l’entreprise, comme l’exécution des commandes, l’achat de matériel ou l’expansion de votre entreprise.
  • Vous ne souhaitez apporter de caution : vos factures servent de garantie. Il n’est donc pas nécessaire de mettre en gage vos biens immobiliers ou votre équipement pour le paiement.
  • Il permet d’augmenter rapidement les flux de trésorerie : l’argent peut être sur votre compte en 24 heures, ce qui augmente vos ressources financières presque immédiatement, car vous n’attendez pas le paiement d’un client. Au début d’une activité, il y a toujours un coût élevé pour tous les équipements dont vous avez besoin, puis vous devez les remplacer ou en acheter de nouveaux, et le cycle recommence. Le financement des factures vous donne accès à la valeur de vos facturations, ce qui vous permet de libérer un fonds de roulement et de développer votre entreprise grâce à vos ventes.
  • Vous avez besoin de flexibilité : il n’y a pas besoin de contrat à long terme et vous n’avez pas besoin d’accepter d’affacturer toutes les factures d’un même client. Par exemple, si vous avez besoin de liquidités pour faire tourner votre entreprise pendant les trois prochaines semaines, il vous suffit de financer une seule facturation correspondant à vos dépenses.
  • En phase de croissance : lorsque le chiffre d’affaires augmente rapidement, les besoins en fonds de roulement progressent aussi. En mobilisant les créances clients, l’affacturage permet aux sociétés en forte croissance d’obtenir immédiatement des flux de trésorerie pour financer leurs cycles d’exploitation.

Quand utiliser une ligne de crédit bancaire?

Si vous ne pouvez pas utiliser ou souscrire un contrat d’affacturage, il peut être intéressant d’avoir une autre dispositif de financement comme la ligne de crédit bancaire. Découvrez les conditions d’utilisation.

  • Lorsque votre entreprise est déjà établie : les entreprises établies ont plus de chances d’être approuvées pour une ligne de crédit et auront plus de ressources pour maintenir ce crédit.
  • Lorsque vous disposez d’une ligne de crédit, vous pouvez être tenu de présenter régulièrement des états financiers précis. Toutes les entreprises de construction ne sont pas en mesure de préparer des états financiers qui prouvent qu’elles sont en bonne santé pour maintenir une LC bancaire.
  • Lorsque vous avez suffisamment d’actifs solides : vous devrez peut-être disposer d’actifs solides à utiliser comme garantie lorsque vous demanderez une ligne de crédit bancaire. De plus, vous devrez rester propriétaire de ces actifs si vous voulez conserver l’accès à votre LC. Envisagez de demander une ligne de crédit si vous possédez suffisamment d’actifs. Si vous avez des actifs solides, vous avez de meilleures chances d’obtenir une marge de crédit.
  • Lorsque vous avez un flux de trésorerie relativement régulier : si votre flux financier est généralement favorable et que vos comptes sont plus importants, la demande de LC est la meilleure option. Elle est relativement moins chère que le factoring.
  • Avec un chiffre d’affaires constant, envisagez une LC plutôt que l’affacturage si votre entreprise est en bonne santé financière et que vous pouvez vous permettre de respecter les obligations contractuelles exigées par les banques.

Pourquoi utiliser l’assurance crédit avec l’affacturage

Vous pouvez souscrire les contrats d’affacturage avec ou sans recours. Dans le premier cas, l’affacturé conserve la responsabilité de paiement et doit rembourser l’affactureur en cas de défaut de paiement. Dans le second cas, c’est à la charge du factor qui est assuré. Grâce à cette assurance, le fournisseur n’aura pas besoin de rembourser le montant de la créance.

Dans les deux cas, vous avez la possibilité de souscrire une police d’assurance externe pour votre activité auprès d’un établissement spécialisé (l’assureur crédit). Avec ce choix intéressant, le fournisseur garde la maîtrise de la relation client. Si la société d’affacturage n’arrive pas à recouvrir la créance dans les temps, c’est la compagnie d’assurance crédit qui lance les procédures de recouvrement ou d’indemnisation.
Cette assurance pour garantir les factures impayées fournit en supplément des informations sur la santé financière des prospects et des clients. Enfin, l’assurance crédit indemnise même en cas d’insolvabilité présumée des acheteurs, ce qui n’est pas le cas avec le full-factoring.




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans Guides.