Assurance crédit à la carte

Assurance crédit à la carte
“Pour couvrir vos commandes au cas par cas.”
Contrairement à l’assurance-crédit classique qui nécessite d’assurer l’ensemble du portefeuille clients, l’assurance crédit à la carte permet d’obtenir une garantie au cas par cas sans assurer la globalité du chiffre d’affaires. C’est une solution simple d’accès et d’utilisation.

Pourquoi utiliser une garantie ponctuelle contre les factures impayées ?

Dans un contrat classique d’assurance crédit où l’ensemble des acheteurs sont couverts, l’assurée doit appliquer une limite de crédit à chacun de ses débiteurs. Cela permet de garantir que toutes les ventes de ses acheteurs sont assurées. Mais le taux de prime est ainsi calculé sur la base du risque de crédit moyen du portefeuille d’acheteurs. Pour une société qui n’a pas besoin de couvrir tous ses clients, le coût demeure très élevé. C’est pourquoi, il vaut mieux se tourner vers une protection adaptée et ciblé uniquement sur un acheteur ou une commande. L’avantage est de pouvoir obtenir des limites de garanties plus élevées avec une tarification plus attractive et surtout de couvrir aussi les entreprises situées à l’international.

Le risque de chaque entreprise est unique. La solution de chaque client est adaptée. Ce dispositif peut compléter des polices d’assurance crédit qui couvrent une majorité de vos clients.

Compte tenu de toutes les turbulences qui se produisent dans le monde ces jours-ci, la sécurité est un élément qui mérite d’être pris en considération si vous pouvez trouver une politique au juste prix.

Qui peut souscrire l’assurance crédit à la carte ?

C’est une protection contre le risque d’impayés clients réservée à l’ensemble des sociétés de toute taille, n’ayant pas encore souscrit de contrat d’assurance crédit en France. Elle offre une couverture sur un besoin ponctuel d’encours sur un acheteur. Elle permet d’avoir une couverture ponctuelle contre les impayés pour des créances inférieures à 500 K€. Ce dispositif assurantiel innovant peut aussi répondre à un refus d’un assureur crédit sur un client dans le cadre d’une police d’assurance-crédit. Cette offre sécurise votre risque client et accélère l’entrée de cash.

Les exportateurs qui sont censés assurer toutes les ventes à l’étranger effectuées à des conditions de crédit pendant la période d’assurance ont parfois besoin d’une couverture sur un acheteur unique. La couverture peut être utilisée pour soutenir un prêt ou une garantie de fonds de roulement.

L’établissement d’une protection contre les pertes de trésorerie inattendus causés par des créances douteuses ou l’insolvabilité de clients vous permet de vendre davantage à des clients nationaux ou étrangers. Elle vous donne la possibilité de pénétrer de nouveaux marchés ou de proposer des limites de crédit plus élevées ou des conditions de vente intégrant des délais de règlement plus longs. Elle offre des alternatives plus favorables aux clients que les lettres de crédit pour améliorer votre disponibilité d’emprunt dans le cadre d’une ligne de crédit fondée sur l’actif en atténuant le risque de concentration de clients importants, de créances à l’étranger ou de prolongation des conditions de vente.

Comment fonctionne l’assurance crédit à la carte

Vous assurez l’encours que vous avez sur le client de votre choix sur une période de trois, six ou douze mois renouvelables. Ainsi, tous les engagements pris pendant cette période sont assurés. L’avantage de ce type de contrat est d’assurer seulement l’encours réel et de payer une prime d’assurance basée sur le montant d’encours assuré et sur la qualité financière des clients sélectionnés.

La souscription est gratuite et sans engagement de volume ou de délai.

En cas de non-paiement d’une créance commerciale lié à une insolvabilité de droit ou de fait de l’acheteur, l’établissement financier lance une procédure de recouvrement pour récupérer les dettes. En cas d’échec, votre entreprise perçoit une indemnisation basée sur le montant déclaré de votre préjudice.

Les avantages d’une solution à la carte

Cette offre permet aux entreprises de saisir de nouvelles opportunités commerciales, en étant parfaitement protégées, sans risque d’impacter leur rentabilité avec une facture impayée.

Les bénéfices de la garantie impayés à la carte sont :

  • sécurisation du chiffre d’affaires en limitant les risques de défaillance de vos débiteurs sans limitation de montant,
  • combler un manque d’une assurance crédit entreprise ou une limitation trop faible sur un secteur ou un acheteur considéré à risque,
  • réduction des risques de défaillance en adaptant les conditions de crédit et de paiement accordées aux nouveaux acquéreurs,
  • répondre un besoin ponctuel de garantie sur un montant d’encours pour assurer les ventes ou financer les créances clients par l’affacturage,
  • vous bénéficiez d’une expertise en matière de gestion des risques qui pourrait vous faire défaut si votre entreprise ne dispose pas d’un service qui s’y consacre,
  • vous avez à un partenaire qui vous aide à gérer vos risques,
  • Aide à maintenir la trésorerie et la rentabilité,
  • Ouvre la voie à de meilleures possibilités d’emprunt et de financement pour l’entreprise,
  • aide à prévenir les pertes avant qu’elles ne se produisent,
  • protéger les budgets et les plans d’entreprise,
  • améliore les décisions de crédit,
  • protège les investisseurs et les parties prenantes de l’entreprise,
  • protège le compte de résultat et le bilan de l’entreprise contre les créances douteuses,
  • réduit et quantifie les provisions pour créances douteuses,
  • augmente la rentabilité de l’entreprise,
  • aide à augmenter les ventes avec assurance,

Les différentes types de polices d’assurance-crédit

  • couverture de l’ensemble du chiffre d’affaires ou de plusieurs acheteurs – assurant la totalité ou la plupart de vos revenus,
  • garantie uniquement sur les grands comptes, assurance qui se concentre sur une exclusion spécifique de certains clients ciblés (généralement moins de 20.),
  • couverture d’un acheteur unique, protection du non-paiement sur une contrepartie particulière.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email