Durée du contrat

Stipule la période d’assurance Annuel, Biennale, Triennale … la durée du contrat engage l’assuré sur cette période.

Durée des contrats d’assurance crédit

En règle général, les contrats d’assurance-crédit sont établies pour une durée de une, deux ou trois années.
Le contrat engage la société d’assurance-crédit à indemniser les créances impayées de l’assuré suite à l’enregistrement de défaillances de certains clients.
Pendant toute la durée du contrat, l’assuré bénéficie de plusieurs services : sélection et la surveillance de ses clients ou prospects, gestion et recouvrement des créances, indemnisation des impayés.

L’assureur-crédit limite également son risque pendant toute la durée de la souscription du contrat en précisant une « limite de décaissement ».
Ce montant annuel maximum d’indemnité correspond en règle général à 30 fois le montant de la prime annuelle versé.

L’assureur effectue au début de la souscription du contrat, une sélection de risques qu’il accepte de couvrir sur le portefeuille clients.
Ensuite, pendant toute la durée du contrat, cette sélection se poursuit sur les nouveaux clients par l’assureur crédit.
En fonction de la santé financière des clients de l’assuré, l’assureur-crédit peut maintenir ou réduire les couvertures si nécessaire.

La réactivité et la sélectivité, pendant toute la durée du contrat, sont les deux principes de base de l’assurance-crédit.
En effet, la situation des entreprises peut évoluer rapidement, il convient donc de réagir sans délai et des prendre des mesures qui s’imposent lorsque les risques augmentent.

Couverture pendant la durée du contrat

Les contrats couvrent les créances sur la France et à l’export. Ils couvrent les risques liés à la situation financière de vos clients (risque commercial).
Il est possible de souscrire pendant la durée du contrat à d’autres types de risques suivant les pays : risques de catastrophes naturelles, risques politiques, risques de fabrication.

Lorsque la créance garantie par l’assureur est déclarée irrécouvrable, l’assureur procède après un délai de carence contractuel à l’indemnisation du sinistre.
Attention toutefois, car cette période de carence contractuelle, avant indemnisation, peut pénaliser temporairement la trésorerie.



Vous avez aimé cet article sur Durée du contrat ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Donnez une note à cet article :
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Pas encore de vote)
Loading...
Posté dans .