Gearing

Définition de gearing : aussi appelée taux d’endettement, c’est un ratio qui mesure le risque représenté par la structure du financement de l’entreprise.

Comment calculer le Gearing

C’est un ratio entre les dettes financières à moyen et long terme et les capitaux propres d’une entreprise.
Il est souvent exprimé en pourcentage.

Gearing = dette financière nette / capitaux propres

La dette financière nette est constituée des dettes financières (dette bancaire, dette obligataire,…) que l’entreprise doit rembourser.
Les capitaux propres sont constitués par le capital social + les bénéfices mis en réserve par la société au cours de son historique.

Prenons pour exemple, une société avec 100 000 € de dette et 150 000 de capitaux propre, le taux d’endettement est de 0,66.

Ce taux est une mesure du risque financier d’une entreprise, le risque que le total des actifs de la société ne soit pas suffisant pour rembourser ses dettes et les intérêts y afférents. Étant donné que l’incapacité de rembourser les dettes et les intérêts peut entraîner la liquidation d’une activité, le ratio d’endettement est un indicateur essentiel de la viabilité financière à long terme d’une structure.

Si un taux d’endettement très faible est bon dans le sens où les actifs de l’entreprise sont suffisants pour faire face à ses obligations, il peut indiquer une sous-utilisation d’une source importante de financement qui peut se traduire par une croissance limitée. Un taux très élevé indique un risque important pour les détenteurs de dettes et les investisseurs en actions. En raison de ce risque considérable, la société peut ne pas être en mesure d’obtenir un financement à de bonnes conditions ou peut ne pas être en mesure de lever d’autres fonds du tout.

Les entreprises fixent leur taux de dettes cible en fonction de leur structure de capital. Il s’agit d’un compromis entre le risque financier et la croissance.

Le ratio d’endettement est un ratio très spécifique à chaque secteur d’activités. Il doit être analysé par rapport à la concurrence et conjointement avec d’autres ratios tels que le produit des intérêts gagnés, etc.

Comprendre le Gearing

Le niveau de Gearing dépend du secteur d’activité et de la stratégie de l’entreprise. Il faut donc le comparer aux sociétés d’un même secteur.

Gearing élevé (au-dessus de 50%)

Un ratio d’endettement élevé est révélateur de l’utilisation importante de l’effet de levier pour investir et pour payer la poursuite de ses activités.
Dans le cas d’un ralentissement des affaires, l’entreprise peut avoir du mal à rembourser ses dettes et pourrait risquer la faillite. La situation est particulièrement dangereuse quand une société a souscrite des dettes avec des taux d’intérêt variables et que l’augmentation soudaine des taux d’intérêts pourrait causer de graves problèmes de remboursement de la dette.

Gearing faible (en dessous de 50%)

Un faible ratio d’endettement peut être le signe d’une gestion financière prudente, mais peut aussi signifier que l’entreprise est située dans un secteur très cyclique, et ne peut donc pas se permettre de devenir débordés face à un ralentissement inévitable des ventes et des profits.

Le gearing permet donc d’apprécier la solidité financière d’une société.

Comment réduire le taux d’endettement

Il y a un certain nombre de méthodes pour réduire le gearing d’une entreprise :

  • vente d’actions : le conseil d’administration peut autoriser la vente d’actions de la société pour rembourser une partie de la dette.
  • convertir la dette : négocier avec les prêteurs pour échanger la dette existante pour des actions de la société.
  • réduire le fonds de roulement : augmenter la vitesse de recouvrement des débiteurs, négocier l’allongement des délais de paiement de vos fournisseurs.
  • augmenter les gains : utilisez toutes les méthodes disponibles pour augmenter les profits des ventes pour rembourser la dette.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Posté dans .